3 clés pour construire une relation de confiance avec ses clients

Les jeunes entreprises ne savent pas toujours construire une relation de confiance stable avec leurs clients. Heureusement, des astuces existent.

Une urgence permanente. N’importe quelle entreprise a besoin de construire une relation de confiance avec ses clients. Mais, les jeunes entreprises ont tout à prouver. Ce qui n’est jamais simple quand on n’a pas encore de référence. « Nous avons déjà nos prestataires. Pas la peine de nous rappeler ».

Les jeunes entrepreneurs n’ont pas d’autre choix que de s’imposer. Voici alors trois excellentes stratégies pour construire une relation de confiance dès le premier jour.

 Mettez la transparence au centre de votre démarche

Les clients n’ont pas le temps. Jamais. C’est la raison pour laquelle ils doivent comprendre instantanément votre business. Sur le packaging ou sur le site internet, votre activité doit couler de source. Ce n’est pas à eux de chercher.

Si le pitch n’est pas assez clair, le prospect va se dire une chose : « il ne sait même pas présenter son métier ». Comment voulez-vous après qu’il fasse confiance au jeune entrepreneur. Imaginez un journal : sa une est incompréhensible. Avez-vous envie de l’acheter ? « J’ai pas le temps d’essayer de comprendre ce qu’il a voulu me dire » allez vous dire. Et vous avez raison.

Un business transparent se mesure aussi aux commentaires sur Facebook, Twitter ou Linkedin. Voir d’autres commentaires permet aux clients de voir qu’ils ne sont pas les seuls à avoir acheté votre produit. Une étude a prouvé que les commentaires d’utilisateurs exercent une grande influence sur les entreprises peu connues.

Faites ce que vous dites

Tenir ses engagements. Une jeune entreprise n’a pas d’autre choix. Au risque sinon de ne jamais dépasser le cap des trois ans. Pour surprendre ses clients, une startup a alors intérêt à promettre le moins possible. Non pas pour s’éviter des ennuis, mais au contraire pour éblouir le plus possible sa clientèle. Faire une première impression positive reste un objectif essentiel.

Attention aussi au service après-vente. Toutes les études montrent qu’un client mécontent à ce sujet arrête de travailler avec ce prestataire. Quant à ceux qui n’ont pas encore franchi le cap, ils déclarent y penser sérieusement.

Autrement dit, une jeune entreprise au service client irréprochable a toutes les chances de chiper des clients à la concurrence.

Montrez que l’on parle de vous

Une jeune entreprise doit montrer son dynamisme. À l’entrepreneur de faire en sorte que l’on parle de sa société : article de presse, campagne créative sur Facebook et Twitter. Le bouche à oreille fonctionne aussi de cette manière. L’avenir appartient aussi à ceux qui communiquent tôt.

Au-delà de la créativité, les chefs d’entreprises doivent prendre garde à bien répondre aux questions des prospects et clients. Même désobligeantes, elles vous permettent de parler à la personne concernée et d’avancer.

Au début, les réseaux sociaux vont être les piliers de la crédibilité de l’entreprise. Pas question de se rater.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux