Logos d’entreprise : les tendances pour 2016

La création d’un logo et d’une charte graphique est un passage obligatoire lorsqu’on lance son entreprise. Et dans ce domaine, l’année 2016 s’annonce simple et épurée. 

« Bientôt le calendrier sera rempli de marques : les saints seront remplacés par 365 logos », écrit Frédéric Beigbeder dans 99 Francs. Multinationale ou jeune startup : toute entreprise consacre une part, plus ou moins importante de son budget, à son image. Et cela passe avant tout par une réflexion poussée sur son logo.

Si certains corps de métiers comme les avocats ou les experts comptables restent traditionnels dans la création de leur logo, d’autres s’autorisent plus de liberté. « On constate des tendances dans les logos en fonction des secteurs. Si on regarde du côté des nouveaux concepts de restauration, on remarque que les logos actuels sont vintage, avec une typographie manuscrite », remarque Minh Loïc Hoang-Xuan, directeur de la stratégie chez Creads.

L’arrivée du « flat design »

Du côté des entreprises du web, les logos « 2.0 », bombés, en 3D, s’éteignent à petit feu. Désormais, la mode est au « flat design », avec des formes plus plates et des typographies simplifiées. Le géant Google, qui a repensé son logo, n’échappe pas à la règle. « En 2016, cette tendance à la simplification va prospérer. Internet c’est simple, et c’est ce que doit véhiculer l’image d’une entreprise du numérique », indique l’expert en graphisme.

Le numérique entraîne aussi la création d’un pictogramme. Une sorte de deuxième logo, indispensable pour apparaître sur les applications mobiles et les réseaux sociaux. Généralement, le choix se porte sur une lettre, ou un symbole bicolore, toujours dans cet esprit de rester simple et épuré.

L’accident graphique : un style en vogue

Mais simpAncien logolification du design ne signifie pas simplification de la réflexion. La société de production de périphériques informatiques Logitech, a récemment revu son logo.   « Les designers ont créé un accident graphique au niveau de la lettre g. C’est un travail complexe car le logo doit contenir le nom de l’entreprise, la rupture dans la typographie doit avoir une symbolique tout en restant lisible », explique-t-il. Un style qui risque de séduire de plus en plus d’entreprises en 2016 selon l’expert.

nouveau logo

Au delà des tendances, le logo doit être la représentation exacte des valeurs et services de l’entreprise. Quoi de mieux que l’exemple d’une plateforme de création graphique pour comprendre l’importance de certains détails ?

CREADS-Logo« Le C de Creads représente le copyright donc le respect des droits. Le nuancier de couleur, quant à lui, symbolise la diversité de créations mais aussi de personnes puisque Creads est une communauté », développe le directeur de la stratégie.

 

En 2016, pensez simplicité.

@Julie Galeski

Julie Galeski

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

4 Commentaires
  1. La tendance aux logos simples et épurés que vous présentez dans votre article se place dans la même veine que ce que l’on observe dans le webdesign. J’ai hâte de voir la prochaine marque qui va présenter une refonte de son identité visuelle !

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux