L’application du week-end : PhilaPlus, pour les collectionneurs de timbres

Avant de partir en week-end, découvrez l’entreprise centenaire Yvert & Tellier. Elle lance PhilaPlus, la première application mondiale qui permet aux philatélistes de gérer, échanger et estimer leurs collections de timbres.

2 millions de collectionneurs en France. Rien que ça. L’entreprise Yvert & Tellier, fondée en 1896 vient de lancer la première application mondiale pour philatélistes sur tablettes. Si pour certains la philatélie est une pratique lointaine, la naissance de cette application apporte un brin de modernité à l’heure où les échanges se font sur internet.

PhilaPlus permet de créer une liste de timbres à échanger et à acquérir, des albums, ou encore d’estimer ses collections grâce à des statistiques générées automatiquement. Disponible sur iPad au prix de 8,99€, l’application va être adaptée à Androïd et, à terme, déclinée sur le monde entier.

05

Le timbre le plus cher du monde vendu 9,5 millions d’euros

Un passage au numérique qui est pensé depuis plusieurs années. En 2011, Yvert & Tellier crée la première bibliothèque philatélique en ligne, disponible sur www.yvert.com, qui permet de consulter l’intégralité des catalogues de cotation des timbres Yvert & Tellier. Paru tous les ans, il est la référence mondiale des collectionneurs français.

Et certaines cotes peuvent surprendre. Le catalogue de 2015 estime à 100 000 euros le timbre « 1 Franc Vermillon », le plus cher de la collection de France. Pour le 1er timbre émis en 1849, la cote « n’est que » de 2 750 euros. Selon l’entreprise experte en philatélie, les timbres les plus chers sont ceux datant du XIXème siècle et ceux des pays disparus. Pour l’anecdote, le timbre le plus cher du monde imprimé au XIXème siècle, le « One Cent Magenta » a été vendu 9,5 millions de dollars  à New York en 2014.

Yvert & Tellier : leader mondial devant les Anglais, les Allemands et les Américains

Véritable référence dans le monde de la philatélie, Yvert & Tellier née en 1831 suite à l’association de Louis Yvert et de Théodule Tellier. L’imprimerie amiénoise, reste la seule entreprise du secteur possédée par ses descendants. Benoît Gervais, PDG actuel, continue de mettre en œuvre une stratégie de développement fidèle à l’esprit d’innovation qui caractérise les dirigeants de la famille. Le groupe Yvert fait partie des 4 pays dans le monde avec l’Allemagne, la Grande-Bretagne et les États-Unis à éditer un catalogue mondial. Il détient également son propre média : L’Écho de la Timbrologie, le seul titre de presse à traverser 3 siècles.

Et l’entreprise compte bien rester la leader du marché. Elle poursuit son développement à l’international, notamment sur les marchés asiatiques où, depuis 5 ans, le marché de la collection a muri et se structure. Dans cet objectif de développement, Yvert & Tellier a prévu d’être présente sur plusieurs grands Salons notamment un à Taïwan, un second et un troisième à Pékin et New-York l’année prochaine.

@JulieGaleski

Julie Galeski

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

3 Commentaires
  1. C’est une application assez unique et qui fera le bonheur des nombreux collectionneurs de timbres. Les options sont très intéressantes. La cote des timbres en est le parfait exemple !

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux