Les conseils d’un expert-comptable en cette période de bilan

La plupart des entreprises clôturent leurs comptes actuellement. Widoobiz en a profité pour interviewer le Président de l’Institut Français des Experts-Comptables (IFEC).

Les chiffres ne trompent pas. En ce moment des milliers d’entrepreneurs finalisent la clôture de leurs comptes. Un passage toujours délicat, même quand les affaires ont été bonnes. Président de l’IFEC, Charles-René Tandé revient sur ce moment clé de l’année.

Widoobiz : la plupart des chefs d’entreprise sont actuellement en période de bilan. Un passage obligé ?

Charles-René Tandé : Considérer le bilan annuel comme un simple exercice comptable est une erreur ! C’est le moment crucial pour tout chef d’entreprise, pour mieux appréhender les points forts et les points faibles de son business.

W : Oui, mais comment le voir ?

CRT : Il faut savoir lire entre les lignes. Prenons un exemple simple : souvent, on regarde les évolutions par rapport à l’année précédente. Une baisse de 1% ne va pas avoir beaucoup de signification. Mais, si vous observez une baisse de 1% sur les 10 dernières années sur un pan de votre activité, il est urgent de changer de stratégie de développement.

W : Y a-t-il des indicateurs qu’il faut étudier avec une attention extrême ?

CRT : C’est difficile de faire des généralités. Chaque activité a ses particularités. C’est notre rôle d’expert-comptable de connaître l’environnement du métier de son client. Il faut connaître l’état de la concurrence, si l’on veut donner un conseil adapté au chef d’entreprise. À lui d’ailleurs de ne pas sous-estimer ce que l’expert-comptable peut lui apporter ! Après, les indicateurs comptables restent de bons indicateurs de la bonne santé, ou de la fragilité d’une structure.

W : Mais, les entrepreneurs n’associent pas toujours le bilan comptable à la définition de la stratégie de l’entreprise.

CRT : C’est moins vrai dans les grandes entreprises. Les dirigeants associent souvent le département financier à l’élaboration de la stratégie. Dans les PME en revanche, les chefs d’entreprise sous-estiment parfois l’importance du bilan annuel. C’est un moment crucial pour faire des choix stratégiques en termes de RH. Beaucoup hésitent à embaucher.

W : Il faut dire que les normes réglementaires évoluent toujours un peu.

CRT : Oui, mais il existe des solutions. Vous hésitez à embaucher ? Pourquoi ne pas profiter de la prime de 4 000 euros pour une embauche si vous remplissez les conditions prévues par la loi. Mais, d’autres questions se posent : comment optimiser le CICE ? Le cadre fiscal actuel privilégie-t-il encore la gérance par rapport au salariat ? Faut-il privilégier les dividendes ou la rémunération pour le dirigeant ? Autant de points sur lesquels le bilan peut vous aider à trouver des réponses.

W : À côté des PME, il y a aussi les startups qui se multiplient en France. Quels conseils donner à ceux qui se lancent dans l’aventure ?

CRT : D’abord, élaborez un business plan. C’est lui qui va définir les objectifs stratégiques de l’entrepreneur. Une fois le chemin tracé en termes de stratégie, posez-vous ensuite les bonnes questions à court et moyen terme : quels sont les dispositifs d’aide à la création d’entreprises à ne pas rater ? Quelles sont les aides pour une entreprise innovante ? Qu’est-ce que l’ACCRE ? Quelle différence entre les différents statuts juridiques de société ? Il ne faut pas se tromper.

W : C’est la base pour toutes les créations d’entreprises ?

CRT : Oui, mais cela ne suffit pas. Il faut ensuite trouver des financements. Le crowdfunding est une des solutions à la mode. Attention cependant à voir si la nature de votre entreprise est compatible avec ce mode de financement. Le crowdfunding comporte lui aussi, à terme, des risques, tant pour l’entrepreneur que pour l’investisseur. Mais derrière ces questionnements légitimes, le startupper ne doit pas oublier qu’il est tout à fait possible d’entreprendre en France.

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux