AlgoLinked trouve le journaliste adapté à votre activité

Thibault Lanxade, Jacky Isabello et Solenne Chartier annoncent le lancement d’AlgoLinked. Cette nouvelle plateforme en ligne met en relation les entrepreneurs avec les médias.

Les petites structures ont aussi leur mot à dire. Elles plaisent aux médias, mais, bien souvent, ne disposent pas des moyens nécessaires pour les côtoyer. AlgoLinked permet aux créateurs d’entreprises, collectivités et petites associations, d’entrer aisément en relation avec les journalistes, blogueurs et autres influenceurs.

AlgoLinked vous met en relation avec 30.000 journalistes

« Aux États-Unis, il faut deux choses pour lancer son entreprise : des avocats et un cabinet de relations presse. Les cabinets de RP, avant c’était un bon rapport qualité-prix, mais aujourd’hui avec le numérique, les relations avec les médias deviennent de plus en plus chères. », raconte le cofondateur Jacky Isabello.

AlgoLinked propose une première offre à 280 euros pour accéder à différents services. Grâce à ce pack, le créateur d’entreprise obtient, par exemple, un ciblage précis de journalistes pour diffuser son communiqué de presse. Il achète donc plusieurs prestations qu’il n’aurait sûrement pas pu s’offrir avec un agence. Pour fonctionner, la plateforme s’appuie sur une base de 30.000 journalistes et un algorithme poussé, qui crée des concepts sémantiques.

La plateforme promeut les créateurs d’entreprises

Grâce à cet algorithme et au secteur d’activité de l’utilisateur, AlogoLinked détecte les journalistes adéquats. « On veut arrêter de diffuser dans tous les sens. Vous avez une chose à dire, vous avez l’outil complet qui vous permet d’aller vers les médias, même si vous êtes une petite structure. », explique le co-fondateur.

La plateforme cherche donc à stimuler l’environnement des entrepreneurs. « Sur les prochaines semaines, on va se concentrer sur une approche assez physique. On va aller présenter AlgoLinked en masse, à des incubateurs, à des startuppers. Le numérique a ses limites. Parfois il semble plus judicieux d’organiser des conférences pour se faire connaître.», affirme Jacky Isabello.

@JulieGaleski

Julie Galeski

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

2 Commentaires
  1. Sympa pour les attachés de presse…
    Le travail avec les médias est un vrai métier.
    Les attachés de presse on l’expérience et le savoir-faire du contact média.
    On est à l’écoute du marché, des tendances. On sait ce dont les journalistes ont besoin. Je ne suis pas contre le contact en direct, je dis juste que cela peut-être vraiment contre productif pour l’entrepreneur et le journaliste.

    1. Un peu comme quand les gens repèrent dans les commerces et achètent sur des sites de ventes-privées…
      Sympas pour les commerçants indépendant.
      Bref, skipper des maillons de la chaîne, ça ne gène personne sauf quand c’est nous le maillon!
      Vu certains rigolos que j’ai pu rencontrer pour s’occuper de nos relations presse, et bien je trouve l’idée plutôt bien!

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux