Barnebys recense tous les lots mis aux enchères

Avec son moteur de recherche, Barnebys facilite l’accès aux maisons de ventes et aux objets qui y sont mis aux enchères.
Œuvres d’art, antiquités et joailleries, chaque jour vous pouvez trouver près de 400 000 lots mis aux enchères sur le site de Barnebys.fr. C’est le plus puissant moteur de recherche d’objets d’art et d’antiquités référencés par les maisons de ventes aux enchères. Son accès est libre, gratuit, et son contenu disponible en cinq langues.

Barnebys est notamment leader en Suède et déjà bien implanté dans les pays anglo-saxons. Chaque mois, plus d’1 million de visiteurs provenant de 150 pays, se connectent sur le site. L’une de ses forces est son assise internationale, couplé à un contenu éditorial adapté à chaque marché par le choix de ses mises en avant et le contenu de son blog.

Depuis avril 2015, Barnebys offre un service d’estimation rapide et efficace par les experts des maisons de ventes partenaires. Dans un premier temps l’utilisateur ajoute une description et des photographies. Le site les transmet ensuite directement aux partenaires qui ont la possibilité d’estimer l’objet. Ce qui permet de proposer aux clients une consignation en vue d’une vente. C’est l’une des promesses de la plateforme : agir comme passerelle unique et directe entre l’utilisateur et les maisons de ventes.

Rendre le milieu des enchères plus accessible

Absolument aucune transaction ne se fait directement sur la plateforme. L’internaute est toujours redirigé sur le site de la maison de vente aux enchères où se trouve l’article qui les intéresse. Ce qui fait également la différence de Barnebys, c’est que le site propose la plus grande base de données de prix d’adjudications consultables gratuitement.

« L’idée nous est venue d’un simple constat. Le milieu des enchères est un monde opaque et fermé au sein duquel il est très difficile de naviguer. En 2011, à l’époque où nous prenons conscience de cela, seules trois ou quatre maisons de vente aux enchères sont connues du grand public », déclare Pontus Silfverstolpe, cofondateur de Barnebys.

L’entreprise veut maintenant réaliser de nouveaux partenariats avec de nouvelles maisons de ventes aux enchères et antiquaires dans le monde. « Nous voudrions devenir la référence dans les pays francophones au même titre qu’en Scandinavie et au Royaume-Uni. Nous avons aussi l’intention de lancer la plateforme Barnebys en chinois afin d’être totalement mondial. » conclut Pontus Silverstolpe. Une promesse qui va, elle aussi, devenir une réalité.

@Thomas Romanacce

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux