Captain Contrat, la startup qui met en relation PME et avocats

Captain Contrat annonce sa 10 000e mise en relation. La startup s’impose désormais comme une référence pour les entreprises et les avocats.

Des relations apaisées. Avec Captain Contrat, les avocats et startups, TPE et PME ne se sont jamais aussi bien compris. La startup a d’ailleurs annoncé avoir dépassé les 10 000 mises en relation. Avec sa solution SaaS et son processus entièrement dématérialisé, les entreprises réalisent des économies, tout en accédant à des avocats spécialisés. Aujourd’hui, la startup déclare réaliser 50 mises en relation quotidiennes.

Sur le site de Captain Contrat, un dirigeant, un comptable ou encore un DRH peut ainsi solliciter le bon avocat pour la rédaction de tous les documents juridiques nécessaires à la vie de son entreprise : statuts, contrats de travail, accords de confidentialité, Conditions Générales de Ventes, etc. Il suffit de répondre à un simple questionnaire en ligne. Le besoin défini, la plateforme propose ensuite l’avocat le plus adapté à la problématique.

« Nous sommes consternés par la complexité du droit et de l’administratif en France »

Une solution vitale pour les petites entreprises. Aujourd’hui, plus d’une startup sur 3, non couverte par un pacte d’associés, disparaît suite à une mésentente entre ses cofondateurs. 180 000 entreprises disparaissent également du fait d’une clause non prévue dans le contrat de travail d’un salarié. Un procès aux prud’hommes peut très facilement déboucher sur une mort clinique de l’entreprise.

« Nous sommes consternés par la complexité du droit et de l’administratif en France, notamment pour les TPE et PME. Trop d’entreprises ne sont pas entourées de professionnels pour les assister au quotidien. Lorsqu’elles font appel à un avocat, c’est souvent par le bouche-à-oreille, car elles ne savent pas sur quels critères le choisir. De plus, la facturation à l’heure n’est plus adaptée », explique Maxime Wagner, cofondateur de Captain Contrat.

Atteindre le cap des 200 000 clients

Captain Contrat souhaite désormais devenir la marketplace de référence en Europe d’ici 3 ans. Mais, les problématiques varient en fonction des pays. C’est la raison pour laquelle, Captain Contrat va enrichir son modèle tout au long de l’année. Elle va par exemple offrir à ses clients des conseils juridiques et de la relecture. Elles vont pouvoir également accéder à des centaines d’avocats spécialisés par type de droit : commercial, droit du travail, propriété intellectuelle.

Enfin, les tarifs seront forfaitaires et établis instantanément par les avocats en fonction des attentes exprimées par les clients. Notre objectif est donc de permettre à chacune d’entre elles de pouvoir faire appel à un professionnel et de rendre ces démarches, généralement chronophages et coûteuses, accessibles à tous, grâce aux nouvelles technologies », raconte Maxime Wagner, cofondateur de Captain Contrat.

Attendue d’ici mai 2016, cette nouvelle version globale de Captain Contrat doit permettre à la startup d’atteindre le cap des 200 000 clients.

#Replay : Et pour revoir notre interview guest de Didier Rappaport, fondateur d’Happn, c’est juste ici :

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux