Ce que détestent les employés qui travaillent chez Facebook

À en croire ses salariés qui s’expriment sur Quora, Facebook n’est pas l’entreprise la plus agréable en ce qui concerne la qualité de travail.

Des bureaux spacieux, un espace de détente unique au monde et une bienveillance générale. Aux yeux du grand public, les employés de Facebook vivent comme ceux de Google. Mais, la réalité semble un peu différente. À lire les commentaires d’employés de Facebook qui répondent à des questions posées sur le site de discussion Quora, la société de Mark Zuckerberg manque d’un département en Ressources humaines.

Voici les plus grands reproches faits à la société :

« Les managers ne savent pas créer une équipe »

D’après un commentaire d’un employé qui a voulu rester anonyme, les cadres de la société cherchent plus les succès individuels. Le sort de l’équipe vient après. « On valorise très peu les managers qui savent motiver les équipes », ajoute ce collaborateur déçu.

Résultat, les collègues ne s’intéressent pas vraiment aux collègues. À en croire un ancien collaborateur, ils étaient même franchement désagréables. « Le ton de la voix était souvent ironique, rabaissant envers les autres. Ils étaient aussi très portés sur l’auto satisfaction », ajoute-t-il.

« On m’a demandé de réaliser des tâches inappropriées »

Un autre ancien employé avoue même avoir été traité comme quantité négligeable. « On m’a demandé de réaliser des tâches vraiment inappropriées, comme de séparer le linge sale du directeur avec celui de sa femme ».

Peut-être une manière de dire qu’il n’est pas apte à réaliser d’autres tâches. Si c’est le cas, certains auraient besoin de faire une petite formation en management.

« Vous ne pouvez jamais vraiment décrocher du travail »

En week-end ou pendant les vacances, il est pratiquement impossible de couper tout contact avec Facebook. « Vu qu’il y a des groupes Facebook pour chaque équipe/projet, les notifications ne s’arrêtent jamais et donc vous ne pouvez jamais vraiment enlever le travail de votre esprit», raconte cet employé de Facebook India.

C’est fatigant.

Un espace de travail pas sympathique du tout

À la différence de Google, Apple ou Microsoft, Facebook ne fait pas énormément d’efforts pour l’espace de travail de ses collaborateurs. En tout cas, à l’époque de ce collaborateur, ce n’était pas le cas.

« Quand vous avez des salles immenses remplies de rangées de tables de pique-nique avec des gens au coude-à-coude et à peine 15 cm de séparation entre les bureaux, je suis désolé, mais c’est le meilleur moyen de tuer l’innovation ».

Travailler chez Facebook vous oblige à flâner sur Facebook

Ce n’est pas facile de travailler pour l’entreprise qui a la mauvaise habitude de vous distraire. Felipe Oliveira Carvalho, une ancienne stagiaire de chez Facebook explique que c’était parfois l’enfer pour se concentrer.

« Le problème c’est que tester un code vous impose, la plupart du temps, de faire des recherches sur Facebook. Ce qui, immanquablement, vous distrait ». La productivité en prend un coup.

« Le mur n’existe pas chez Facebook »

Facebook ne veut pas de séparation. C’est vrai dans l’espace de travail, mais c’est vrai aussi dans la vie de tous les jours. « La plupart des entreprises mettent un mur entre la personnalité professionnelle et celle de tous les jours. Ce qui permet de constituer une véritable ambiance de travail ». Pas chez Facebook.

« Facebook encourage implicitement les employées d’être eux-mêmes. Résultat, l’entreprise manque de professionnalisme que l’on retrouve dans les autres structures », explique un ingénieur de Facebook.

Alors oui, la paye chez Facebook rattrape beaucoup de choses, mais ce n’est pas toujours facile de travailler dans une des plus célèbres entreprises au monde.

Tancrède Blondé

 

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire
  1. C’est extra ces témoignages ! Avec la sortie du film Social Network, notre vision de l’entreprise Facebook est très différente de la réalité. Ici on découvre un manque de formation des managers et un niveau de satisfaction des salariés plutôt faible.

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux