Ces entrepreneurs qui sont vraiment des aventuriers

Les idées les plus folles sont bien souvent portées par des entrepreneurs. Retour sur ces dirigeants que l’on pourrait tout à fait confondre avec Indiana Jones.

Henry Ford, Howard Hugues. Dans l’histoire dans l’humanité, les avant-gardistes ont bien souvent été des entrepreneurs. Et s’ils ne l’étaient pas, ils avaient assurément un esprit d’entreprise. En voici quelques-uns qui n’ont pas froid aux yeux.

Richard Branson : l’aventure au service du marketing

Richard Branson est l’archétype de l’aventurier de l’extrême. Le fondateur de Virgin se distingue particulièrement dans les domaines de la voile et la montgolfière. Ses exploits sportifs ont du reste toujours été médiatisés. Au moins, on parle de sa marque.

Son parcours d’aventurier a débuté en 1986. Cette année là, à bord du bateau Virgin Atlantic Challenger II, l’entrepreneur bat le record de vitesse de la traversée de l’Atlantique. Il stupéfait le monde de la voile. Il ne s’arrête pas là. En 2004, pour les 20 ans de l’entreprise, il pulvérise le record de vitesse pour une traversée de la Manche dans un véhicule amphibie.

Aujourd’hui, Richard Branson rêve d’un espace accessible pour tout le monde. Avec Virgin Galactics, il compte bien un jour créer la première compagnie aérienne capable d’aller dans l’espace. Il n’en est pas encore là.

Roland Jourdain : le marin entrepreneur

Roland Jourdain est ce qu’on appelle un navigateur entrepreneur. Navigateur, parce qu’il a remporté deux fois la prestigieuse Route du Rhum. Entrepreneur, parce qu’il a fondé Kaïros, une entreprise de développement des projets de recherche autour de biomatériaux innovants. Ce qui ne l’empêche pas de continuer à parcourir les océans.

Avec Kaïros, Roland Jourdain veut à terme remplacer le plastique qui pollue les océans depuis des décennies. Son expérience de marin lui permet d’avoir une expertise sur ce sujet. Le navigateur profite également de sa notoriété de sportif pour offrir une visibilité médiatique à ces recherches.

Seule problématique, le champion n’est pas toujours disponible, comme en ce moment.

Laurent Lingelser : un tour du monde qui donnent envie d’entreprendre

En 2012, Laurent Lingelser a réalisé un tour du monde en 60 jours. C’est cette expérience qui lui a donné l’idée de créer avec un associé jogg.in, un réseau social dédié à la course à pied. Son voyage lui a permis d’alimenter son blog tout en dirigeant son entreprise à distance.

La liberté, l’indépendance et la prise de risque constituent son quotidien durant ses périples à travers le monde. Ces qualités se retrouvent dans le monde de l’entrepreneuriat.

Florian Cazeres et Tancrède Blondé

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux