Ces entreprises qui adorent le mois de mai

Toutes les entreprises françaises ne détestent pas le mois de mai. Certaines s’appuient même sur cette période de flottement pour faire la différence. 

« Le mois de mai est maudit ». C’est en tout cas ce que pense une bonne partie des entrepreneurs français. Entre les jours fériés et les ponts qui en découlent, le rythme du business en prend toujours un coup. À moins d’être une activité qui s’appuie sur cette période si particulière. Panorama sur ces entreprises qui adorent le rythme de vie des Français.

Airbnb

Le site de location de chambre ou de logement chez des particuliers est ultra réactif. Les Parisiens en savent quelque chose. Dès que les beaux jours ont fait leur apparition, les affiches à la gloire de la société new-yorkaise ont pullulé dans l’espace public parisien : métro, affiches, réseaux sociaux.

En association avec Instagram, Airbnb affiche les plus belles photos d’hôte : en Provence, dans le Sud Ouest ou plus loin encore. D’autres spots TV racontent les aventures de ceux qui ont eu la bonne idée. Rencontres, découvertes. Chaque hôte est une nouvelle histoire. Résultat, à chaque fois que l’on voit un week-end prolongé, on songe désormais tout de suite à Airbnb.

Drivy

Pas besoin de voiture quand on vit dans une ville. Problème, le train ou l’avion ne sont pas toujours les solutions les plus économiques pour partir en week-end. Conscient de cette contrainte, le site de location de voitures de particuliers communique énormément sur Facebook et Twitter.

Au moins si vous avez une envie, d’ailleurs pour ce week-end prolongé de l’ascension, vous savez quel service appeler.

Blablacar

Les jours fériés du mois de mai sont aussi l’occasion de faire de nouvelles rencontres. Or, quel est le meilleur moyen de faire des rencontres, si ce n’est de voyager avec des inconnus ? Avec Blablacar, c’est à chaque fois une nouvelle histoire qui s’écrit.

Le site de covoiturage ne cesse d’ailleurs de gagner des parts de marché. À tel point qu’il a racheté Carpooling, son plus gros concurrent européen. Quoi qu’il en soit, Blablacar n’a jamais eu de problème avec les congés du mois de mai. Au contraire, ils les font grandir.

Interflora et tous les autres fleuristes

Si le mois de mai s’apparente aux jours fériés, il reste aussi le mois de la fête des mères. Un événement commercial à ne pas manquer. Certaines enseignes ont d’ailleurs commencé à communiquer. La fête des Mères a beau être le 30 mai, elle se prépare dès maintenant.

Spots TV, réseaux sociaux et affiches publicitaires : la bataille marketing ne fait que commencer.

Les Restaurants

Tous les parisiens ne partent pas en vacances. Ce qui ne les empêchent pas de vouloir se faire plaisir au moment où la chaleur pointe le bout de son nez. Il suffit de voir les Parisiens se ruer sur les terrasses quand les beaux jours arrivent. Attention cependant à ne pas être trop passif. La fidélité se mesure à la « gentillesse » du restaurateur. « Le café est pour nous ! » Cela ne semble pas grand-chose, mais on se souvient toujours plus de vous à la sortie.

À vous d’être créatif pour votre marketing.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux