Comment ne pas perdre 13 milliards d’euros en 23 minutes

Li Hejun l’homme d’affaires chinois du groupe Hanergy a perdu 13 milliards d’euros en 23 minutes après la chute des valeurs de ses actions.

Il a joué et il a perdu ! L’homme d’affaires Li Hejun, deuxième fortune de Chine est  le fondateur du groupe Hanergy, spécialisé dans les énergies durables. Il possède des actions d’une valeur de 28 milliards d’euros. Mais mercredi 20 mai à 10h40, celles-ci perdent 47% de leur valeur soit 13 milliards d’euros en l’espace de 23 minutes.

Voici 4 règles pour bien jouer en bourse

Règle numéro 1 : Il faut connaître le principe de la prophétie auto-réalisatrice. Les investisseurs avaient programmé sur leurs ordinateurs de se séparer de leurs actions en cas de chute du cours de la bourse, en d’autres termes si la valeur des actions chute brusquement. Les autres actionnaires ont voulu anticiper ce mouvement. Ils ont donc vendu leurs actions en faisant baisser sa valeur et le cours de la bourse. La prophétie s’est alors auto-réalisée.

Règle numéro 2 : Ne jamais sécher les réunions d’assemblée générale des actionnaires : En effet, Li Hejun n’a pas assisté à l’AG cette fameuse semaine. Il a préféré participer à l’ouverture d’un centre d’exposition sur les énergies renouvelables. Cette absence a entraîné la peur des investisseurs.

Règle numéro 3 : Être un entrepreneur honnête pour s’éviter les foudres de l’empire du Milieu : Le président Chinois Ji Xinping mène depuis qu’il est à la tête du pouvoir, une véritable chasse au tigre avec sa campagne anti-corruption. Une enquête aurait été ouverte visant les pratiques du groupe Hanergy. Selon un rapport, le groupe aurait enregistré une hausse anormale de 200% de son chiffre d’affaires. L’instance de vérification soupçonne des transactions faites au sein de la famille du groupe.

Règle numéro 4 : Ne jamais défier la main invisible d’Adam Smith : Les entreprises chinoises pratiquent le dumping en cassant les prix dans la vente des énergies renouvelables. Cette pratique fausse la concurrence pure et parfaite. La plateforme ouverte de Hong Kong est désormais accessible aux investisseurs chinois suite à un accord du gouvernement. La tendance spéculative s’est accélérée. Les énergies renouvelables ont vu leur valeur grimpées soudainement pour ensuite se métamorphoser en bulle spéculative. Les flux financiers se sont déconnectés des actifs, créant ainsi une illusion monétaire. D’où la chute des cours de la bourse.

Mais Li Hejun n’est sûrement pas le seul à avoir perdu de l’argent, l’explosion d’une bulle spéculative peut entraîner de graves crises bancaires et financières.

Farah Sadallah

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux