CornerJob lève 10 millions de dollars pour accélérer son développement en France et en Europe

CornerJob simplifie les échanges entre candidats et recruteurs. La startup permet de créer son CV en 2 minutes, poster une annonce en 140 caractères et obtenir une réponse en 24h.

Tout va très vite pour CornerJob. Lancée courant décembre 2015 en France, l’application a très vite atteint la 1ère position dans la catégorie « Entreprise » devant tous les acteurs du recrutement (dont Linkedin, Viadeo, ou Monster par exemple). Les fonds apportés vont servir à consolider les positions de l’entreprise dans les marchés où CornerJob est déjà présent, ainsi qu‘au développement de son produit.

La levée de fonds de 10 millions de dollars a été réalisée auprès du fonds d’investissement Antai Bussiness Angels, du groupe de media italien Mediaset, du fonds de capital-risque Sabadell Venture Capital, Bonsai Venture Capital, Cube Investments, Ithaca Investment, Samaipata Ventures, La Caixa Capital Risc et Media Digital Ventures. Sans oublier Enisa qui a apporté un prêt à la startup.

Elle cible la génération Z

CornerJob permet aux utilisateurs de créer leur CV en 2 minutes et de postuler aux annonces rédigées en 140 caractères. Une simplification des échanges à l’extrême qui permet d’avoir une réponse en 24h. « Le marché de la recherche d’emploi évolue et l’offre CornerJob est parfaitement adaptée aux nouvelles tendances et usages liés au smartphone : simplicité, accessibilité, interaction et rapidité », indique le CEO et cofondateur, David Rodriguez.

Une application qui s’adresse en premier lieu aux jeunes. « Elle cible la jeune génération ou génération Z qui a toujours vécu avec l’Internet mobile, mais plus généralement les populations dont le taux d’équipement en ordinateur reste faible, mais qui utilisent désormais l’internet mobile grâce à la généralisation récente des smartphones » ajoute un autre cofondateur, Miguel Vicente.

CornerJob publie en moyenne près de 4.000 nouvelles offres d’emplois par semaine

Très utile également pour les entreprises. « Le service est particulièrement adapté aux emplois salariés à forte rotation. Les secteurs concernés sont divers : restauration, hôtellerie, commerce de proximité, logistique, services à la personne, industrie par exemple » ajoute l’entrepreneur espagnol. En tout cas, les étudiants vont pouvoir financer leurs vacances.

CornerJob compte aujourd’hui près de 60 collaborateurs de 6 nationalités différentes. La startup dispose de bureaux à Paris, Barcelone, Madrid, Milan et Mexico. Miguel Vicente, Gerard Olivé, David Rodriguez et Mauro Maltagliati sont les 4 co-fondateurs. Tous experts des technologies digitales et mobiles, ils ont pu tester leur produit en Espagne, Italie, France et au Mexique.

CornerJob publie en moyenne près de 4.000 nouvelles offres d’emplois par semaine. Des résultats qui ont convaincu de grands recruteurs français, comme Burger King, Decathlon, Häagen Dazs, Hippopotamus, Adecco ou encore des municipalités comme la mairie de Vincennes. L’avenir sera radieux.

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux