DataBerries lève 1,7 million d’euros afin de révolutionner le marketing mobile prédictif

DataBerries, une solution de marketing mobile prédictif ciblée, vient d’annoncer une levée de fonds de 1,7 million d’euros auprès des fonds ISAI et Mosaic Ventures.

Toujours avoir un temps d’avance. Surtout sur le mobile qui prend une part considérable dans la stratégie marketing des annonceurs. Avec sa dernière levée de fonds de 1,7 million d’euros, DataBerries compte bien apporter une solution efficace dans le domaine du marketing mobile. Fondée en 2014 par Benoit Grouchko (CEO, ex-Criteo), François Wyss (COO, ex-Google) et Guillaume Charhon (CTO & serial entrepreneur), elle vise les mobinautes à l’aide d’algorithmes de « machine learning ».

« Cette levée de fonds va nous permettre d’investir fortement pour consolider notre avance technologique en recrutant des ingénieurs, et démarrer le développement commercial de notre solution en renforçant notre équipe dédiée », affirme Benoit Grouchko, CEO et co-fondateur de DataBerries. Avec un marché du marketing mobile peu mature, DataBerries compte bien décrocher une position de leader en France et en Europe.

« Un message approprié, sans une pression marketing excessive »

« L’approche de DataBerries, innovante et prometteuse, va dans ce sens. Forte de son ADN Criteo, l’équipe des fondateurs est de grande qualité et très qualifiée pour mener à bien ce projet » ajoute Toby Coppel, General Partner chez Mosaic Ventures qui réalise ici son premier investissement en France. Une approche pertinente, mais tout en douceur explique Jean-David Chamboredon, Président-Exécutif d’ISAI. Pas question ici de matraquer le client.

« Faire entrer un mobinaute dans un magasin physique, en l’alertant via une publicité sur son smartphone lorsqu’il est dans le quartier, est trop simpliste pour apporter aux annonceurs à la fois audience et performance. L’approche de DataBerries, s’appuyant sur du « machine learning » appliquée à de grands volumes de données, permet de délivrer un message publicitaire approprié sans pression marketing excessive », explique-t-il.

Le Big Data, l’enjeu des startups pour 2016 ?

Dans cette grande aventure, DataBerries est aussi accompagnée par des Business Angels. La startup bénéficie également de conseils d’experts de son marché, dont Franck Le Ouay, co-fondateur de Criteo, Grégory Zerbib, Head of AdX Buyside Europe chez Google, Jean-Pierre Gillot, ancien Directeur général des Hypermarchés Carrefour et Jean-Fabrice Mathieu, ancien CEO de Kelkoo.com et de SeLoger.com.

Quand on vous dit que la Data est l’avenir des startups. Encore une fois, les entrepreneurs ont intérêt à ne plus mettre de côté cette technologie, au risque sinon d’être toujours en retard sur leurs concurrents. C’est aussi l’un des enjeux de 2016.

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux