Devenir ami avec un VIP en cinq étapes

Pour élargir son réseau, il est parfois utile d’être ami avec ce que l’on appelle un VIP (Very Important People). Autant vous dire que cela ne s’improvise pas.

Un VIP vous facilite la vie. Il connaît beaucoup de personnes et donc, forcément, celles qui vous intéressent. Et puis, il peut vous faire profiter de ses largesses : un billet pour la finale de Roland Garros, une place pour un concert de Prince, un PV à faire sauter. Jusqu’à présent, personne n’a refusé l’amitié d’un VIP.

Oui, mais comment faire ? On ne devient pas ami avec un VIP comme on prend de la viande chez le boucher. C’est toute une stratégie qu’il faut mettre en place.  Voici cinq étapes pour s’assurer l’amitié d’une personne importante.

Tout apprendre sur lui ou elle

Jusqu’à présent, la meilleure façon de s’approcher de quelqu’un est de le connaître. Apprenez par cœur son CV sur internet. Attention cependant à ne pas trop vous fier à Wikipedia. Faites un effort pour recouper les informations.

Ne vous contentez pas non plus de faire la groupie. Cherchez les caractéristiques susceptibles de faire grandir votre société. Est-il l’ami d’enfance d’un client potentiel ? A-t-il des relations dans la presse économique ? Appartient-il à un réseau très huppé ?

N’oubliez pas : le VIP doit vous aider à grandir.

Restez connecté grâce aux réseaux sociaux

À moins d’être anti-internet, une personne importante possède un compte Facebook, Twitter ou LinkedIn. Ne serait-ce que pour garder un contact avec son public. Peut-être a-t-il d’ailleurs un Blog où il expose l’agenda de ses prochains jours. Si c’est le cas, il n’est pas impossible alors qu’il publie une Newsletter.

À vous de garder un œil sur toute cette activité. C’est probablement par ce biais que vous allez pouvoir le voir en vrai.

Trouvez une personne qui vous présente

Eh oui, Un VIP ne s’aborde pas n’importe comment. Il faut  connaître une personne en commun. Sans cela, vous apparaissez toujours comme un quémandeur, un importun ou, pire, un ambitieux.

Avec une recommandation, le VIP ne vous regarde plus avec méfiance. Il va sans dire que, plus la recommandation est forte, plus vous avez de chance de rentrer dans l’intimité du VIP. Une proximité qui facilite les relations de business.

Rester en contact avec elle

Vous avez réussi à avoir un premier contact avec le VIP. C’est une bonne chose. Mieux, vous avez fait une bonne impression. À tel point qu’il vous a demandé s’il était possible de rester en contact. Rapprochez-vous alors de ses comptes Facebook et LinkedIn personnels.

Envoyez des mails. Mais, attention:  vous n’écrivez pas une carte postale à un correspondant. Parlez de choses susceptibles de l’intéresser, que ce soit au niveau de ses activités personnelles ou professionnelles.

Ne demandez pas tout de suite des faveurs

Vous n’imaginez pas le nombre de requêtes qu’il ou elle peut recevoir en une journée. Alors, de grâce, ne faites pas comme tous les autres. Ne lui demandez pas une faveur toutes les cinq minutes. Montrez-lui que vous êtes avant tout intéressé par sa personne et non par sa fonction ou son carnet d’adresses.

C’est un travail de longue haleine. Mais, vous pouvez être certain que la récompense sera à la hauteur de vos espérances.

Bref, à vous de jouer.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

3 Commentaires
    1. Bonjour
      En termes plus mesurés, j’ajoute qu’il y manque à mon avis une « définition » de ce qu’est un « VIP ». Le profil du VIP qui vous intéresse varie beaucoup selon la sphère géographique, le domaine d’activité, etc…
      Le paragraphe « Restez connecté… » est pour le moins nébuleux voire bourré de contradictions.
      En revanche, l’article ne manque pas de fautes d’orthographe (activités personnels et professionnels!!!) et ce n’est pas la première fois.

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux