Kim Kardashian lance Kimoji, les émoticônes à son effigie

La vedette des shows américains Kim Kardashian annonce le lancement de Kimoji. Toujours au centre de ses créations, elle invente des émoticônes avec pour thème…elle-même.

Elle est la reine des médias, et ils le lui rendent bien. La star de télé-réalité américaine Kim Kardashian poursuit sa conquête d’internet avec Kimoji, association de son prénom et d’emoji. Lèvres pulpeuses, visage de la diva en train de pleurer et postérieur le plus célèbre du moment, elle a pensé à tout. Ses quelques 55 millions de followers Instagram vont devoir faire un peu de place dans l’espace de stockage de leur smartphone.

Kimoji vient compléter la longue liste des créations de la business woman. Découverte dans une émission de télé-réalité éponyme, Kim Kardashian utilise sciemment son image pour engranger des millions de followers…et de dollars. En avril 2015, elle utilise la tendance des selfies pour [modestement] sortir le livre Selfish, qui compile ses plus beaux clichés.

La business woman conseille même le CEO de Twitter

Mais ce n’est pas tout. La vedette monétise tout ce qu’elle touche. Après son application pour smartphone sous forme de jeu, Kim Kardashian Hollywood, elle crée son propre site internet dans lequel ses fans peuvent bénéficier de conseils beauté ou suivre ses actualités. Mais ne vous méprenez pas, seuls quelques contenus sont gratuits, pour les autres il faudra sortir votre carte de crédit. Selon le magazine américain Forbes, la business woman aurait récolté plus de 50 millions d’euros en 2015. La moitié de ce jackpot proviendrait de son jeu.

Des millions qui font croître sa notoriété. L’épouse du rappeur Kanye West ne se gêne pas pour apostropher les géants d’internet. Un beau matin,  l’idée d’ajouter une fonction « edit » à Twitter qui permettrait de ne pas supprimer puis reposter ses tweets après une faute de frappe lui traverse l’esprit. Ni une, ni deux, elle s’adresse directement au fondateur du réseau social Jack Dorsey pour le lui faire savoir. Elle peut se féliciter de cette proposition qui apparaît comme une « great idea », selon le CEO de twitter. Besoin d’un cours en communication ? Demandez Kimi…

@Julie Galeski

Julie Galeski

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux