La startup YiHa vous fait gagner jusqu’à 100€ dans une chasse au trésor

La startup franco-belge YiHa a trouvé le moyen idéal pour faire parler d’elle. A Paris et à Lille, l’application de messagerie anonyme a dissimulé des enveloppes pouvant vous faire gagner 10 à 100€. On peut les retrouver grâce aux indices postés sur l’application.

Voilà un sacré coup de pub. YiHa propose d’envoyer des messages de façon anonyme dans un rayon de 20 kilomètres autour de soi. Les autres utilisateurs peuvent ensuite upvoter ou downvoter les posts, et y répondre. Pour se faire connaître, la jeune pousse a disséminé des enveloppes que l’on peut retrouver grâce aux indices postés dans l’application. Chacune d’elles contient entre 10 et 100 euros.

Pour éviter toute confusion, le managing partner Mathieu France explique « La loi française interdit d’annoncer que l’on distribue du cash, et interdit de le faire. En ne mettant pas d’argent dans les enveloppes, on respecte la loi ». Il n’y a en effet pas véritablement d’argent dans l’enveloppe, mais un montant et un code qu’il est possible d’envoyer par SMS. L’équipe de YiHa remet ensuite l’argent au gagnant dans un lieu privé.

Cependant le secret de la réussite de cette campagne de pub ne réside pas uniquement dans ces enveloppes. Lorsque l’équipe donne de l’argent à quelqu’un, elle prend aussi un selfie avec lui. Cette photo contient généralement une personne jeune et souriante, un bâtiment célèbre en arrière plan et le cash au premier plan. Grâce à ces photos, YiHa a engrangé plus de 80 000 téléchargements en moins de 6 mois pour un budget de seulement 60 000€ tous frais inclus. Elle comptabilise un taux de clics de 9% en moyenne sur ses pubs Facebook. Impressionnant quand on sait que grandes marques comme Dior en compte seulement 2%.

YiHa, simple effet de mode ?

YiHa n’est pas le première venue sur le marché des messageries anonymes. L’application anglophone Secret a fermé, seize mois seulement après son lancement. L’essor de l’application s’est rapidement heurté aux dérives rendues possibles par l’anonymat. Enfin, c’est aussi l’essoufflement de la croissance de l’application qui a pu précipiter sa chute. L’application a dégringolé de la 11e place des applications sociales les plus téléchargées à la 189e.

Pour éviter ce problème inhérent aux messageries anonymes, YiHa mise sur deux atouts principaux. La startup développe un algorithme qui va sélectionner les messages par analyse sémantique. Ainsi, au lieu d’avoir les 100 derniers messages postés, l’utilisateur aura accès à des phrases plus en rapport avec ses centres d’intérêts. L’entreprise lance aussi une première levée de fonds de 300 000 €. Elle compte utiliser 50% de cette somme pour continuer sa campagne de com’ et seulement 30% pour développer son application. « On peut faire beaucoup de choses avec des moyens limités quand on a de la créativité » conclut Mathieu France.

@Thomas Romanacce

1 Commentaire
  1. C’est vrai que la première chose à laquelle j’ai pensé en apprenant l’existence de cette application et ses fonctionnalités était qu’il allait y avoir des dérives…
    C’est super si YiHa arrive a relevé le cap en proposant quelque chose d’innovant ! Je vais me renseigner sur cette application et la tester.
    Merci pour votre article.

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux