LEKA améliore le quotidien des enfants autistes

Le 9 décembre prochain, Sowefund organise la grande finale du Fundtruck au Hub Bpifrance. Ladislas De Toldi, co-fondateur de LEKA aura 3 dernières minutes pour séduire les investisseurs partenaires. En attendant le 9 décembre, il fait son pitch à Thomas Benzazon.

3 minutes pour convaincre. Ladislas De Toldi, dirigeant de la startup LEKA va renouveler son pitch lors de La Grande Finale du Fundtruck. Objectif : convaincre les business angels présents pour récolter à terme, 600.000 euros.

Aider les enfants exceptionnels à vivre des vies exceptionnelles

« On espère lever 600.000 euros pour préparer l’industrialisation et la production de notre robot. Cette somme va aussi nous permettre de préparer une campagne de crowdfunding », explique l’entrepreneur. La startup invente un « smart toy » sphérique, interactif  qui améliore la vie des enfants autistes ou ayant des difficultés motrices. « C’est à la fois un compagnon de jeu et un outil d’apprentissage », explique Ladislas De Toldi.

Un robot pour les enfants du monde entier. La startup ne cible pas uniquement le marché français. « C’est un problème mondial, donc un marché mondial » ajoute-til. La startup voit grand.

Thomas Benzazon

Thomas Benzazon

Animateur

Co-fondateur de Widoobiz et journaliste en charge des Programmes et de la rédaction, Thomas Benzazon reçoit entrepreneurs et acteurs du monde économique pour traiter des sujets d'actualité ou pour obtenir les confidences des chefs d'entreprise qu'il rencontre.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux