Linkedin : Reid Hoffman ou l’homme qui a tout compris aux réseaux

 

Reid Hoffman a réinventé le concept même du réseau professionnel. Une idée qui a fait de lui un des hommes les plus puissants de la Silicon Valley.

Moins connu que son homologue et concurrent Zuckerberg, Reid Hoffman n’en reste pas moins un des piliers du monde des réseaux sociaux avec Linkedin. Lancé en décembre 2002, le site compte désormais 332 millions de membres inscrits, dont 90 millions actifs. Une référence mondiale qui fait de Reid Hoffman une des personnes les plus écoutées de la planète. Retour sur un succès qui a mis du temps à éclore.

« Tout est une question de risque dans la vie. L’important, c’est de savoir comment le gérer »

À la différence de Zuckerberg, Bill Gates ou Steve Jobs, Reid Hoffman n’a pas arrêté ses études en cours de route. Il étudie à Putney School, avant d’entrer à la prestigieuse école de Stanford. Il obtient même un Master de philosophie à Oxford. À cette époque, il penche davantage vers une carrière d’intellectuel. Mais, sa volonté de changer le monde et de laisser une trace le pousse à devenir entrepreneur.

À ses yeux, un chef d’entreprise a plus d’influence qu’un intellectuel ou un homme politique.

« Vous devez perpétuellement vous réinventer et investir dans le futur »

Toute sa vie Reid Hoffman aura travaillé sur les réseaux sociaux. Dès 1994, il rejoint Apple Computer et travaille sur eWorld, un projet de réseaux sociaux avant-gardiste. Un sujet qu’il apprécie, au point de co fonder en 1997 SocialNet.com, un site de rencontre amoureuse et amicale.

Mais, la formule ne prend pas comme il le souhaite. Reid Hoffman intègre PayPal, dont il prend la vice-présidence jusqu’à ce que l’entreprise soit rachetée par eBay en 2002. C’est à ce moment qu’il revient sur son obsession : les réseaux sociaux. À l’époque, Linkedin est le premier réseau social orienté vers le monde professionnel.

« Silicon Valley est un état d’esprit, pas une localité »

Reid Hoffman est connu pour avoir occupé tous les postes possibles et imaginables disponibles dans la Silicon Valley : chef de produit chez Fujitsu, chef de projet chez Apple, vice-président de PayPal, investisseur chez Zynga, CEO de Linkedin, sans compter les nombreux conseils d’administration de sociétés auxquels il participe.

Hoffman est d’ailleurs connu pour être un des business angels les plus actifs de la Silicon Valley. Il n’hésite pas à débourser des centaines de milliers de dollars pour un projet ambitieux. À ce jour, l’entrepreneur a investi dans près d’une centaine de sociétés high-tech.

Et comme de nombreux entrepreneurs de la Silicon Valley, Reid Hoffman s’implique politiquement. Avec Mark Zuckerberg, il lance FWD.us, une association qui milite pour une réforme de l’immigration et de l’éducation.

Aujourd’hui, Reid Hoffman dispose d’une fortune évaluée à 4,1 milliards d’euros et probablement du meilleur réseau professionnel de la Silicon Valley. On n’en attend pas moins de lui.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux