Lofty veut doubler le montant de sa première levée de fonds

La startup Lofty aide les Parisiens à regagner de l’espace dans leur appartement grâce à son application. Elle vient de dépasser son objectif de levée de fonds pour atteindre le demi-million d’euros.

On double les objectifs. Suite à l’engouement de certains business angels, la startup Lofty compte désormais récolter le double pour sa première levée de fonds, soit 560 000 euros. Avec cet argent, la startup ambitionne de couvrir d’autres grandes villes européennes comme Amsterdam, Stockholm, Madrid ou Oslo. Elle veut aussi améliorer et développer ses outils marketing ainsi que sa plateforme en ligne.

« L’objectif c’est d’avoir plusieurs dizaines de milliers d’abonnés d’ici 2019. » estime Cédric Naintré, l’un des trois cofondateurs de la société. Lofty permet à ses clients de commander des boîtes pour y ranger des affaires qui ne sont pas utiles quotidiennement. Dès que l’utilisateur a fait son choix, quelqu’un vient ensuite directement chez le client prendre ces boîtes pour les stocker dans un dépôt sécurisé. La récupération de celles-ci se fait dans la journée dès que l’utilisateur en a envie.

Lofty, un concept à la Mary Poppins

« Nous avions pour objectif de construire un service magique et nous nous sommes inspirés du sac fourre-tout de Mary Poppins ou toutes les affaires disparaissent et apparaissent à volonté », explique la cofondatrice, Laurence de Lavallade. Seule différence, la magie est remplacée par le smarphone qui pilote le retrait ou la livraison de ces boîtes de rangement.

Lofty a été fondée par trois associés. On note la présence de Cédric Naintré, entrepreneur internet expérimenté. Il est rejoint par Laurence de Lavallade, ancienne directrice e-commerce chez Célio et Augustin Luneau consultant en logistique et innovation vivant à Londres. L’application vise surtout les femmes urbaines qui représentent plus des deux tiers de la clientèle potentielle. Actives, voire débordées, elles veulent valoriser leur appartement sans perdre de temps.

Cette alternative au self stockage représente un marché potentiel d’un milliard d’euros en Europe. Pour arriver à prendre une place de leader en Europe, Lofty compte s’implanter à Londres dès mars 2016.

 

@Thomas Romanacce

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux