Management : les 3 règles d’or de José Mourinho

À quelques heures du match crucial entre le PSG et Chelsea, Widoobiz s’intéresse aux qualités de meneur d’hommes de José Mourinho.

José Mourinho est vraiment « The Special One ». À quelques heures du coup d’envoi du 8e de final retour de Ligue des champions entre Chelsea et le PSG, l’entraîneur portugais est au centre de l’attention médiatique. Même Zlatan semble mis de côté, tant l’impact du « Mou » semble important sur ce match.

Voici quelques règles de management dont pourraient peut-être s’inspirer les entrepreneurs.

Il fait de ses joueurs des bêtes affamées

Tous les joueurs qui ont eu l’occasion de le côtoyer le répètent : ils se métamorphosent à son contact. Même Ibrahimovic l’avoue  dans son livre Moi, Zlatan Ibrahimovic : « Avant les matches, c’est comme au théâtre, un jeu psychologique ». Il peut vous dire que vous êtes nul, incapable et dire que vous n’êtes pas à 10% de vos véritables capacités.

La star suédoise continue : « Il ajoute: « Je veux vous voir sortir comme des lions affamés, comme des guerriers. Lors du premier assaut, vous serez comme ça (il tape son poing dans sa main ouverte). Lors du deuxième… » Et là, il envoie un coup de pompe dans le tableau noir qui gicle à l’autre bout de la pièce. Vous sentez alors l’adrénaline monter en vous. Et vous vous transformez en fauve. »

Il se choisit un ennemi

José Mourinho est un combattant. Mais, pour donner le meilleur de lui-même, rien ne vaut un adversaire sur lequel on peut se déchaîner. Arsène Wenger, Rafael Benitez, Pep Guardiola, tous ont été ses têtes de Turc. S’il était entraîneur en France, il y a fort à parier qu’il se chamaillerait avec Marcelo Bielsa ou Rolland Courbis. « Quand je démarre une conférence de presse, le match a déjà commencé dans ma tête », a-t-il d’ailleurs expliqué.

Et si ce n’est pas un « collègue », José Mourinho s’attaque volontiers au corps arbitral qui, bien évidemment, s’acharne à lui mettre des bâtons dans les roues. De cette façon, il oblige ses joueurs à être irréprochables, afin de ne pas dépendre d’autrui.

Il a toujours confiance en lui

José Mourinho est imperturbable. Le doute n’existe pas et les choix du manager ne peuvent être discutés. De toute façon, il met tellement d’attention sur ses joueurs qu’ils seraient prêts « à mourir » pour lui sur le terrain. C’est un général en chef.

Revers de la médaille, s’il a le moindre doute sur la loyauté de son équipe il est capable de se mettre dans une colère prodigieuse. On n’a pas le droit de « lui manquer », comme disait le Général de Gaulle.

Ce qui ne sera pas le cas ce soir. Les joueurs du PSG n’ont pas le droit d’être en dessous de 110% de leur capacité.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux