Marketing : comment s’offrir une star quand on est une PME ?

Les célébrités peuvent être utiles aux entreprises. Accélérer des ventes ou remotiver une équipe, les services d’une star sont polyvalents. 

« What else ? ». Qui ne rattache pas le slogan de Nespresso à la star mondiale Georges Clooney ? De L’Oréal à Kinder Bueno en passant par Optic 2000, toutes les marques font appel à une célébrité. Cette technique fait rêver beaucoup de PME qui n’osent pas franchir le cap. Pourtant, s’offrir les services d’une star peut se révéler très utile.

Certes, les tarifs des célébrités sont souvent exorbitants. Une prestation démarre bien souvent à 1000 euros pour atteindre, dans certains cas, plusieurs millions d’euros. Mais les dirigeants de PME peuvent garder espoir, comme le confie Jean-Philippe Danglade, professeur et auteur de « Marketing & célébrités » : «  Sébastien Loeb, signe de grands contrats tels que Citroën. Il s’engage aussi auprès de petites startup alsaciennes, sa région natale. Il est notamment l’égérie de l’eau minérale d’Alsace, Carola ».

Solliciter une star nécessite au préalable de connaître sa cible commerciale. Selon la classe d’âge, la catégorie professionnelle ou la région, l’entreprise ne va pas faire appel à la même célébrité. Le domaine sportif va naturellement se tourner vers un athlète, tandis que le lancement d’une discothèque est mis en valeur par une star de la télé réalité.

Faire appel aux célébrités pour remotiver les équipes

Si la star est adaptée à la cible, elle est un véritable accélérateur de ventes. « Grand Optical était en 5eme position sur le marché de l’optique. Quand la marque a fait appel à Zidane, elle a récupéré pas mal de places » assure Jean-Philippe Danglade. L’image d’une star n’est pourtant pas suffisante pour vendre. Un entrepreneur doit distribuer des brochures, créer des évènements et proposer des réductions pour « que cela marche réellement » affirme l’auteur.

Les petits budgets peuvent faire appel aux célébrités pour motiver leurs équipes. David Douillet, Edgar Gropiron ou autres anciens athlètes retirent de leurs expériences des éléments pour remotiver les salariés. Leurs interventions, moins coûteuses, véhiculent un message de réussite. « Ils suscitent de la motivation et de l’entrain », assure Jean-Philippe Danglade.

Pour cela, des agences proposent de mettre en lien entrepreneurs et célébrités. Les services de journalistes ou d’universitaires, pour des conférences, sont référencées chez GlamSpeak et Entourage. Ceux de chanteurs, humoristes ou animateurs sont suggérés par l’agence Crealys.

Laurine Elfil

1 Commentaire
  1. S’offrir une star parait impossible pour une petite entreprise. Je pense que le bouche à oreille peut aussi fonctionner. Nous connaissons beaucoup de monde qui eux-mêmes connaissent du monde. Et si votre principal collaborateur était le meilleur ami du pilote Romain Grosjean ?

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux