MOOCs : Unow lève 800 000 euros afin de bouleverser la fonction RH

Expert dans la formation digitale des entreprises grâce à ses MOOCs, Unow réalise une première levée de fonds auprès de New Invest, Bpifrance et de business angels.

Les MOOCs ont la côte. La jeune startup Unow créée en 2013, est devenue en trois ans le leader européen de l’animation, conception et déploiement de MOOCs. Elle vient d’achever un premier tour de table de 800 000 euros auprès d’un fonds d’investissement parisien New Invest, de business angels et de Bpifrance. Unow réunit aujourd’hui une communauté de 200 000 utilisateurs.

Ces fonds vont permettre à l’entreprise d’accélérer la création de contenus premiums et aussi de maîtriser la distribution. Une stratégie qui doit permettre à la startup de se mettre au centre de ce marché en pleine expansion. Unow va également se rapprocher des PME et renforcer ses équipes avec le recrutement de commerciaux, chefs de projet et ingénieurs. La startup envisage un second tour de table en 2016.

Il reste encore des freins culturels

Il faut dire, le marché des MOOCs n’est pas prêt de s’essouffler. Selon une étude « RH et transformation digitale » commandé par Unow, les professionnels RH sont convaincus de l’inéluctable digitalisation de leur activité. 94% d’entre eux estiment que c’est une chance pour l’organisation dans laquelle ils travaillent. Problème, les grandes entreprises ont du mal à l’anticiper.

Elles ne manquent pas pourtant de moyens financiers et techniques. Mais, la structure pyramidale empêche d’intégrer cette nouvelle technique d’apprentissage. En clair, pour digitaliser la RH de son entreprise, il est nécessaire de revoir en profondeur les valeurs de l’entreprise. Sans cela, les sociétés ne seront pas capables de produire « une amélioration continue du service apporté par la fonction RH », estiment-ils dans une infographie que vous allez pouvoir découvrir ci-dessous.

10234104

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire
  1. Très bonne analyse du sujet : la révolution numérique impose un changement profond des valeurs et de l’organisation de l’entreprise pour en tirer profit.
    La bonne nouvelle c’est que les petites entreprises TPE et PME devraient mieux négocier ce virage que les grosses. Une opportunité pour les entrepreneurs de lancer leur boîte tout en voyant très grand 🙂

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux