Noël : Faut-il acheter un cadeau à son patron ?

cadeaux-noel

Comme chaque année, les employés vont se demander s’il est de bon goût d’offrir un cadeau à son patron pour les fêtes de Noël. Les avis sont partagés.

Offrir ou ne pas offrir de cadeau à son patron, à son chef pour Noël ? Telle est la question que se posent en ce moment des millions d’employés en France. Une démarche, il est vrai, toute sauf simple. Problème, l’entreprise n’est pas un espace égalitaire. Offrir un cadeau à son supérieur n’a pas la même valeur symbolique qu’à un membre de sa famille ou à un ami. Le pouvoir de vie ou de mort sur son emploi change beaucoup de choses.

L’essayiste et experte américaine en « bonnes manières », Judith Martin ou, plus communément appelée Miss Manners, ne dit d’ailleurs pas autre chose. « Vous ne devriez pas offrir de cadeaux à votre patron. C’est lui qui devrait donner un présent si tout le monde dans l’entreprise le fait. Et si ce n’est pas un bonus, le patron devrait au moins donner une journée », explique-t-elle.

Ne pas passer pour un lèche-bottes auprès des collègues

Mais la morale de Miss Manners appartient peut-être déjà à un autre temps. À l’heure des startups décontractées, le poids symbolique du « patron » perd de sa splendeur. Sa position n’équivaut pas à celle des autres employés, mais il remplit dorénavant une « fonction ». Autrement dit, il est l’égal de tous, du moins en apparence. Difficile dans ce cas de ne pas lui offrir de cadeaux à l’instar des autres employés.

Pour ne pas tomber à côté de la plaque, mieux vaut encore rester le plus neutre possible. Un coupon dans un de ses magasins ou restaurants préférés peut très bien faire l’affaire. À moins d’avoir développé une relation de confiance forgée par les années de travail, l’extravagance est à prohiber. Attention également à ne pas passer pour un lèche-bottes auprès des collègues. La jalousie a beau être un vilain défaut, il n’est pas près de disparaître des open spaces.

Un cadeau, pas un pot-de-vin

D’ailleurs le cadeau groupé peut être une solution pour désamorcer ces situations gênantes. L’absence de compétition oblige les employés à se réunir sur une idée commune. D’autant plus intéressant qu’il donne l’impression au boss que ses équipes s’entendent bien. Sourire et bonne humeur garanti.

Il ne reste plus qu’à trouver le bon moment pour offrir le cadeau. Ici, la discrétion est de mise. Pas de tapage, surtout pour une offrande qui, encore une fois, peut être mal perçue par des collègues. Si possible, il faut trouver un instant où les employés sont seuls avec le patron pour lui offrir son « bien ». Enfin, dernière chose : ne vous attendez pas à quelque chose en retour. C’est un cadeau, pas un pot-de-vin.

Tancrède Blondé

 

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux