Répartition du capital : le sujet qui fâche

Lors de la création d’entreprise, les associés ont tendance à parler (trop) tardivement du sujet tabou mais néanmoins crucial : la répartition du capital.

Pourquoi ne pas en parler ?

Stéphane Degonde nous explique que ce moment-clé vient bien souvent trop tard. Bien entendu, le sujet est sensible et l’inexpérience fait que dès le début du processus de création de l’entreprise, le plus important reste dans tous les esprits le concept en lui-même.

Comment répartir les parts ?

Afin de ne froisser personne, il faut tenter de diviser les actions de l’entreprise de manière équitable. Le problème survient alors si une personne estime ne pas en avoir assez proportionnellement à ce qu’elle fournit à l’entreprise. Le pourcentage peut se traduire alors en un mélange d’investissement monétaire lors de la création, associé au le temps passé en entreprise, aux compétences de chacun, etc.

Stephane Degonde

Stephane Degonde

Stéphane Degonde a créé et dirigé CincoSenso, pendant 5 ans, occupé, pendant plus de dix ans, diverses responsabilités chez PwC et IBM Global Services. Il est l'auteur du livre "J'ose entreprendre ! Créer et diriger son entreprise : 100 risques à éviter pour réussir", paru le 15 janvier 2015 (Le Passeur Editeur).

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux