Prévisions, incertitudes et inconnu : comment se préparer !

Tout entrepreneur fait des prévisions pour son entreprise et cherche des certitudes, c’est ce que l’on appelle le business plan. Mais entreprendre ne consiste pas à chercher des certitudes, mais plutôt à apprivoiser l’incertitude.

Claude Ananou, entrepreneur et professeur à HEC Montréal, s’intéresse aujourd’hui aux prévisions des entrepreneurs mais également à leurs incertitudes. Comment se préparer à l’inconnu ?

3 niveaux de préparation

Notre expert nous décrit 3 niveaux de préparation de l’entrepreneur. D’abord, les prévisions. Il y a des choses que l’entrepreneur peut prévoir afin de « se prémunir et d’amoindrir les effets négatifs » d’une situation. Puis, il y a les choses qui arrivent tellement rarement et qui coûteraient si cher en prévention que l’on est prêt à les attendre et à les subir au moment venu. Ce sont les incertitudes.

Enfin, il faut également être prêt à dire oui à un imprévu. C’est l’inconnu. Un entrepreneur se doit d’être capable de se mettre dans des situations hors de ses zones de confort.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux