Prix Moovjee – Innovons Ensemble : « agir, ça rend heureux »

Widoobiz était présent au théâtre Trianon pour la 6e édition du Prix Moovjee – Innovons Ensemble. L’événement a rassemblé plus d’un millier de spectateurs. Une vraie réussite.

Des entrepreneurs qui chantent. Un bootleg de DJ Zebra qui fusionne Joey Starr et Dark Vador en musique de fond. Le tout ponctué de rires, de chiffres et de champagne. Il fallait être au théâtre du Trianon à Paris pour voir cette joie de vivre. Il faut dire, le Prix Moovjee – Innovons Ensemble est l’événement à ne pas manquer quand on est un entrepreneur ou un porteur de projet de moins de 30 ans. Hors de question de louper une occasion d’agrandir son réseau.

Surtout que cette 6e édition est encore une fois une réussite. 249 candidatures ont été validées, dont plus d’une centaine dans la catégorie « Entrepreneur » et 147 dans la catégorie « porteur de projet ou auto-entrepreneur. Sans compter les 102 participants au Prix du Public qui ont enregistré 72 000 votes. « Si on a des doutes sur la jeunesse française, c’est qu’on n’a rien compris », ajoute un peu moqueur le co fondateur du Moovjee, Dominique Restino.

Le Moovjee aide les banques à mieux comprendre les projets innovants

L’organisme est devenu un accélérateur de croissance. Co fondateur d’Echy et grand vainqueur de l’édition 2014, Quentin Martin-Laval sait de quoi il parle : « tout s’est accéléré en un an. Nous avons levé 500 000 euros et recruté aussi 4 personnes ». Il est peu à peu un des porte-paroles «  de la communauté des entrepreneurs de moins de 30 ans », ajoute-t-il. Pas une Miss France de la jeunesse entrepreneuriale, mais presque.

Un concours qui apporte également une certaine crédibilité devant les banquiers . « Nous voyons des projets de plus en plus technologiques. Ce n’est pas évident pour nous de juger », avoue le directeur du marché des professionnels et des TPE de la Société Générale, Alain Gavezzotti. « Le Moovjee nous aide beaucoup à mieux cerner les projets de création d’entreprises ». En clair, sans le tampon du Moovjee, ils n’investissent pas. On oublie trop souvent qu’un banquier n’est pas un investisseur.

« Il faut vous engager »

Mais, le Moovjee n’est pas le seul organisme à donner de la crédibilité aux entreprises. Sa véritable valeur ajoutée, ce sont ses dispositifs d’accompagnement. « On attend le mentorat avec  impatience », explique avec un énorme sourire la co fondatrice de Declic et des trucs et lauréate dans la catégorie coup du cœur du Jury, Héloïse Pierre. « Nous avons besoin d’être dans une structure pour nous sentir plus en sécurité », ajoute-t-elle.

Toujours ce besoin de communauté, de se sentir ensemble. « Ça change tout.  C’est tellement plus facile de se retrouver entre entrepreneurs. On a tous le même rythme de vie. On se comprend », indique Heloïse Pierre. Une logique qui nécessite cependant de savoir donner en retour. Le mentorat repose essentiellement sur cette mécanique. « Il faut vous engager », insiste d’ailleurs Dominique Restino tout au long de la cérémonie.

Pourquoi ? « Parce que agir, ça rend heureux ».

Voici la liste des lauréats :

Grand Prix Moovjee : JIMINI’S

Première gamme d’insectes comestibles assaisonnés et prêts à manger pour l’apéritif.

Bastien Rabastens – 25 ans, formation en droit et carrières juridiques – IEJ ASSAS

Clément Scellier

Basé à Paris (75)

SAS au capital de 22 860€, créée en octobre 2012.

Prix Innovons Ensemble : Sensorwake

SensorWake conçoit et commercialise un réveil olfactif multi-odeur, pour vous réveiller tout en douceur avec votre odeur préférée.

Guillaume Rolland – 18 ans, formation en sciences – UTC

Basé à Nantes (44)

SAS création prévue en  mai/juin 2015 au capital de 250 000€

Prix International : Raize

Raize est une plateforme web mettant en lumière les offres  « socio­conso » des entreprises et la cause des groupes communautaires qu’elles soutiennent. Raize crée ainsi des relations à valeur ajoutée où « on récolte ce que l’on donne ».

Raphaëlle-Ann Samson – 26 ans, formation en biologie – Université Laval
et Jonathan Labbé – 36 ans, formation en psycholgie – D.E.C.

Basé à Québec

SAS au capital de 50 000$, créée en octobre 2014

Prix du Public : VoxWave – Projet ALYS

VoxWave a conçu Alys, première chanteuse virtuelle bilingue franco-japonaise, motorisée par de la synthèse vocale pour la voix et de la 3D pour l’image.

Joffrey Collignon – 26 ans, formation en sciences humaines et sociales – Ecole normale supérieure

Basé à Veneux les Sablons (77)

SAS au capital de 6 000€, créée en octobre 2014

Coup de Cœur du Jury : Déclic et des trucs

Kits éducatifs et ludiques pour les enfants comprenant un défi, une histoire et une surprise. Des outils qui suscitent l’envie d’apprendre chez l’enfant, le tout au travers d’une approche éducative transdisciplinaire.

Héloïse Pierre – 22 ans, formation en sciences humaines et sociales – Sciences Po Paris

Basé à Paris (75)

SAS au capital de 5 000€, créée en juillet 2014

Prix spécial du Jury : Cyberwatch

Correction automatique de vulnérabilités informatiques en SaaS, audits techniques et tests d’intrusion.

Maxime ALAY-EDDINE – 24 ans, formation en informatique – Institut d’Etudes Politiques de Paris

Basé à Paris (75)

SAS en cours de création (transformation d’une activité en auto-entrepreneur)

Mention « Premiers pas vers l’Export » : Hast

Marque de chemise haut de gamme accessible qui souhaite dépoussiérer le marché de la mode masculine.

Samy Ziani – 26 ans, formation en commerce et gestion – Neoma Business school

Basé à Paris (75)

SAS au capital de 10 000€, créée en juin 2013

Mention « Innovation technologique » : Biomodex

Transforme des données « patient » provenant de scanners ou d’IRM afin de reproduire l’anatomie fidèlement, en modèles trois dimensions, grâce à différentes technologies d’impression 3D. Ces maquettes permettent une expérience de simulation chirurgicale inédite pour la formation initiale et continue de chirurgie et pour la visualisation, la planification et la simulation préopératoire patient-spécifique.

Sidarth Radjou – 24 ans, formation en industrie – Ecole centrale Paris

Basé à Paris (75)

SAS au capital de 20 000€, créée en janvier 2015

Mention « Etudiant entrepreneur » : Guide Like You

Service permettant aux voyageurs de découvrir la ville sereinement, auprès de locaux. Ils partagent leurs repères, leurs habitudes, et découvrent le côté insolite de la ville.

Stéphane Millet – 23 ans, formation en information et communication – Sciences Po Toulouse

Basé à Montastruc – La – Conseillère (31)

SAS au capital de 500€, créée en février 2014

Mention « Engagement citoyen » : Wheeliz

Premier site de location entre particuliers de voitures aménagées pour les personnes en fauteuil roulant.

Charlotte De Vilmorin – 25 ans, formation en information et communication – CELSA

Basé à Courbevoie (92)

SAS au capital de 10 000€, créée en octobre 2014

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux