Radio France : comment sortir rapidement d’un conflit social ?

La grève de Radio France a été prolongé de 24H. Devant ce blocage, nous avons demandé à des spécialistes de la situation de crise en entreprise de nous donner quelques conseils. 

22 jours. De toute son histoire, Radio France  n’a jamais connu de grèves aussi longues. Il faut remonter à Mai 68 pour retrouver une telle tension au sein de la vénérable maison de la radio. Une situation intenable qui peut mettre en péril l’équilibre financier de la radio. Même si le contexte de Radio France reste très particulier, l’entrepreneur peut être amené à vivre des conflits très durs. Comment doit-il réagir ? Voici quelques éléments de réponses.

Préparer le conflit

Un conflit social ne tombe jamais du ciel : un plan social, une délocalisation, un changement de stratégie. « Le conflit social est plus prévisible que d’autres types de crises », explique Emmanuelle Hervé, fondatrice d’Astrolab Consulting, cabinet de conseil en stratégie sensible. Il est donc indispensable « d’anticiper les réactions des parties prenantes et préparer des réponses adaptées », ajoute-t-elle. Concrètement, préparez une cellule de crise dès qu’un changement profond de l’entreprise est prévu. Elle permet de gérer de façon réactive le conflit.

Être à l’écoute des salariés

« Écoute, écoute, écoute ». C’est la seule et la meilleure solution pour Emmanuelle Hervé. Rien ne peut se faire sans dialogue. « Paraître arrogant ou méprisant est le meilleur moyen pour que le conflit s’éternise » explique-t-elle. La personnalité de Mathieu Gallet, plutôt froide et distante, n’a pas arrangé les choses.

L’empathie est un point tout aussi fondamental. Toujours selon l’entrepreneure, « il faut se mettre à la place de ses collaborateurs, comprendre leurs attentes ». Il faut savoir prendre le temps. Même si rien de concret ne sort. Cette écoute permet d’apaiser les tensions. Impossible sinon de sortir de la crise et à la fin, c’est l’entreprise qui en paie le prix.

 Sortir du conflit

Un sens du dialogue qui doit permettre de retisser un lien. Faites comprendre que vous êtes sur le même bateau. « Évitez de le transformer en bras de fer », conseille Agnès Le Guernic, qui a écrit l’ouvrage « Sortir des conflits » paru aux éditions Dunod. Selon elle, « le rapport de force brise la confiance et empêche de négocier ». Il est important de manifester son intérêt pour les demandes de l’autre. « Chacun doit se demander dans quelle mesure un intérêt commun peut être trouvé », explique Agnès Le Guernic. Elle conclue : « surtout, chacun doit vouloir faire le premier pas pour résoudre le conflit ».

Pas sûr que cela soit le cas de Radio France.

Florian Cazeres

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux