Réfléchir avant d’agir : l’antithèse de l’entrepreneur

Réfléchir avant d’agir, une vérité répétée tout au long d’une vie. Mais dans le monde de l’entrepreneuriat, faut-il faire place à la raison d’abord ? Notre chroniqueur, Claude Ananou, est catégorique : « réfléchir avant d’agir, c’est n’importe quoi ».

A trop réfléchir, on ne se lance jamais

Le schéma classique « RDA » – Réflexion, Décision, Action – n’est pas la bonne formule pour entreprendre. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à trop réfléchir, on prend peur et on ne se lance jamais. Le schéma « DAR » – Décision, Action, Réflexion – lui, semble déjà plus pertinent.

Action, réaction : une nouvelle option

Et si vous vous lancier directement sans réfléchir ? Pour Claude Ananou, c’est dans l’action que l’entrepreneur peut constater de potentielles erreurs. Il sera alors toujours temps de réfléchir aux modifications à apporter au projet plus tard.

Réfléchir ou foncer tête bêche ? Deux solutions pour entreprendre, aucune mauvaise réponse.

1 Commentaire
  1. Bonjour

    Voila un langage qui me plait et surtout un conseil que l’on ne m’a malheureusement jamais donné.

    Tous les jours, j’incite les jeunes a franchir le pas, a oser !

    -tu aimerais faire ça?
    -alors fonce!

    C’est le meilleur conseil et la meilleur stratégie a suivre!

    que de temps perdu a peser le pour et le contre pour finalement ne rien réaliser.
    Il est triste de constater combien d’idées géniales ne se sont pas concrétisées par un excès de réflexion,
    Combien de fois on peut avoir l’herbe coupée sous le pieds par un concurrent moins timide?!

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux