SIDE CAPITAL : 17 grands noms regroupés dans un même fonds d’investissement

Le nouveau fonds d’amorçage SIDE CAPITAL vient d’annoncer le nom de la première startup bénéficiaire d’un fonds d’amorçage. Regaind se lance avec 400 000 euros.

« Side by Side ». Contribuer au développement de jeunes pousses françaises « tech et digitales», c’est le pari du nouveau fonds d’amorçage SIDE CAPITAL. Aux commandes : Renaud Guillerm de Videdressing, soutenu par Olivier Mathiot de PriceMinister, Frédéric Mazzella de Blablacar, et une quinzaine d’autres grands noms de l’entrepreneuriat français.

Et c’est avec la startup Regaind que SIDE CAPITAL démarre l’expérience. Les « partners » du fonds viennent d’investir 400 000 euros dans la société qui analyse et classe des milliers de photos via un algorithme intelligent. « Ce qui nous a séduits chez Regaind c’est la solidité de l’équipe. Ils ont réussi à nous transmettre leur vision exceptionnelle d’un domaine qu’on ne connaissait pas », indique Renaud Guillerm, Managing Partner de SIDE CAPITAL.

SIDE CAPITAL va accompagner 10 startups par an

Plus que des fonds, SIDE offre aussi un accompagnent personnalisé aux jeunes startups. En tant que partner opérationnel, Renaud Guillerm rencontre les fondateurs une fois par mois pour échanger avec eux sur des points précis, leur ôter des doutes et leur permettre de prendre du recul. Avec des fonds d’amorçage compris entre 300 000 et 600 000 euros, la démarche des 17 partners allie accompagnement financier et physique de l’entrepreneur. Arnaud Laurenty, co-fondateur de Regaind, confirme :« A mi-chemin entre un fonds classique et des business angels, SIDE apporte le meilleur de ces deux mondes aux entrepreneur ».

« Dans le secteur de l’intelligence artificielle, la rapidité d’exécution et de mise sur le marché de notre solution est un enjeu crucial. L’accompagnement de SIDE nous a permis, avant, pendant et après la levée de fonds, de consacrer notre temps à l’essentiel : le développement du produit, avec la certitude d’avoir, à nos côtés, des interlocuteurs de valeur », explique Arnaud Laurenty.

Si Regaind est pour le moment la seule privilégiée, SIDE CAPITAL compte accompagner cette année une dizaine de startups qui sont au 1er stade de leur histoire. D’ici la fin du mois, Renaud Guillerm annoncera le nom de la prochaine heureuse élue. Affaire à suivre.

@Julie Galeski

Julie Galeski

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux