Strains lève 300 000 euros pour faciliter la transition numérique du BTP

Grâce à cette levée de fonds, la startup spécialisée dans le développement de logiciels innovants pour l’univers du  BTP va pouvoir commercialiser son offre dès l’été 2016.  

Vérification à la main, tableau Excel : le secteur du BTP n’est visiblement pas totalement entré dans le monde du digital. Ce qui n’est désormais plus le cas avec la simulation mécanique Digital-Structure, imaginée par la startup Strains. La jeune entreprise vient d’ailleurs de lever 300 000 euros auprès du fonds d’ultra-amorçage IT-Translation Investissement.

Dans le détail, Digital-Structure propose de nouveaux algorithmes de simulation qui permet aux ingénieurs BTP de renouveler leurs pratiques de conception des structures et donc leurs outils. Résultat, les conceptions sont plus rapides, plus précises et plus fiables dans la vérification des structures existantes. Ce qui permet, in fine, de mobiliser moins de matière.

« Les métiers du BTP vivent un tournant majeur : la chaîne de conception et de maintenance des ouvrages devient entièrement numérique, et aucun acteur ne peut rester à l’écart de cette révolution. Strains a donné naissance à  la suite Digital-Structure, qui permet aux ingénieurs structures d’être pleinement acteurs de ce basculement », explique Xavier Cespedes, PDG de Strains.

« Nous prévoyons déjà d’insérer une nouvelle brique logicielle »

Strains compte 7 associés, tous issus de l’Ecole Polytechnique et des Ponts. « Nous avons tous travaillé un moment au sein d’une même agence. C’est à ce moment que nous nous sommes rendu compte que notre métier avait besoin de renouveler ses méthodes de travail », explique le cofondateur de Strains, Luciano Tosini. La startup réfléchit d’ailleurs à la prochaine étape. « Nous prévoyons déjà d’insérer une nouvelle brique logicielle. Nous pensons également lever de nouveaux fonds dans les deux prochaines années ». Avis aux investisseurs.

Pour Benoît Georis, Partner d’IT-Translation, le choix était clair : « Nous avons décidé d’investir dans Strains, car c’est la conjonction assez rare d’une équipe exceptionnelle qui combine des expertises pointues et une fenêtre de marché idéale pour implanter cette innovation ». Preuve en est, le fonds a fourni à la startup 300 000 euros, soit le montant maximum qu’elle est capable de donner.

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux