Tidal : Jay-Z se plante complètement

Malgré la présence de stars mondiales de la musique, le service de streaming Tidal lancé par Jay-Z se révèle être un flop monumental.

Fausse note. Tout l’or du monde ne suffit pas pour faire un bon business. Jay-Z en fait l’amère expérience. Malgré le soutien artistique et financier de grands noms de la musique comme Rihanna, Madonna, les DaftPunk ou encore Beyoncé, son nouveau business n’a pour le moment « pas trouvé son public », selon l’expression consacrée.

Tidal est un service de musique en streaming. Dès son lancement, la plateforme propose déjà 25 millions de titres avec 75 000 contenus en clips vidéos. La qualité Lossless très appréciée des mélomanes devait permettre à la dernière entreprise du rappeur américain de se tailler une grosse part du marché de la musique en streaming.

Il a déjà renvoyé le PDG de la société

Mais, cela n’a rien changé. Lors de son lancement, l’application était dans le top 20 des applis les plus téléchargées de l’App Store. Un mouvement qui s’est vite éteint. Trois semaines plus tard, Tidal est retombé à la 900e place. Le constat est similaire du côté de Google Play.

Résultat, Jay-Z a été obligé de sévir. Il a déjà renvoyé le PDG de la société et restructuré la compagnie. 25 personnes ont été licenciées. Un échec retentissant qui prend sa source probablement dans la stratégie-prix de l’entreprise. En effet, pour obtenir une qualité sonore standard, il faut débourser 10 euros et 20 euros pour bénéficier de la qualité Lossless.

On se demande bien pourquoi ils n’y ont jamais pensé. En tout cas, Jay-Z n’a pas fait dans le détail. C’est aussi sa réputation de businessman qui est en jeux.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux