Travailler gratuitement pour vos clients : fausse bonne idée ?

Afin de mesurer nos capacités et de décider s’ils nous choisiront comme collaborateurs, certains clients n’hésitent pas à réclamer une phase pilote gratuite. Alors que faire dans cette situation ? Faut-il travailler gratuitement ?

Évelyne Platnic-Cohen, fondatrice et Présidente de Booster Academy, s’intéresse aujourd’hui à ces clients qui nous demandent de travailler avant même de signer.

Tenir ses positions

Ce n’est pas parce que l’on cède à ce type de demande que l’on est certain de remporter le contrat. Bien au contraire. c’est en tenant ses positions que le client peut mesurer notre force de conviction et finir par nous choisir, plutôt qu’un autre qui lui offre tout, tout de suite. D’après Évelyne Platnic-Cohen, il faut rester ferme afin de garder une image sérieuse face au client et ne pas oublier que « ce qui est gratuit n’a pas de valeur ».

Son conseil : « Maintenez vos tarifs et soyez convaincus que vous êtes le meilleur ! »

Evelyne Platnic-Cohen

Evelyne Platnic-Cohen

Chroniqueuse

Chaque semaine, notre expert Evelyne Platnic-Cohen, fondatrice de Booster Academy, vous livre ses conseils pour mieux prospecter, mieux convaincre et donc mieux vendre.

3 Commentaires
  1. Oui, je pense qu’Evelyne a tout à fait raison. Etre ferme et le rester c’est assoir sa crédibilité. Je vais même plus loin… c’est une excellente façon de faire de très bonnes affaires !
    Tout le monde est gagnant car au final le client sera valorisé d’avoir réussi à traiter avec un fournisseur clair et exigeant. La qualité de l’échange en est infiniment meilleure. Il part sur de bonnes bases. Si chacun y met du sien, il n’y aura pas de perdants.
    A bientôt pour en discuter. Hélène

  2. Bonsoir,

    Merci pour cette excellente vidéo.

    Ahh la question des tarifs et du gratuit ! J’ai l’impression qu’elle se pose de plus en plus à l’ère du tout accessible ou presque sur Internet…

    Je pense que cette question nous renvoie à l’image que nous avons de notre entreprise et de nos services. Si nous manquons tant soit peu de confiance en nous, alors nous allons avoir tendance à dévaluer ce que nous proposons.

    Et c’est malheureux, car pour donner le meilleur de nous-mêmes, nous devons gagner notre vie et avoir une activité rentable !

    C’est pour ça que je suis tout à fait d’accord avec les conseils d’Evelyne que je vais continuer à appliquer dans mon quotidien.

    Bonne chance à tous et à toutes dans vos projets.
    Claudia du blog YogaPassion
    « Vivez en toute sérénité »

  3. Bonjour, merci pour ce rappel bien utile… nous sommes tous d’accord, mais qu’en est il de la phase de devis gratuite avant signature lorsque ces devis sont en fait de véritables budgets personnalisés et complexes et impliquent l’écriture d’une offre détaillée qui prend du temps ? Merci pour votre ressenti,

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux