Trois startups qui vont vous faire aimer les soldes

Priice Watcher, Step-In et Patatam sont trois jeunes startups ambitieuses. C’est aussi trois moyens différents d’effectuer des bonnes affaires pendant ces soldes d’hiver.

Priice Watcher identifie les bonnes affaires high-tech pendant les soldes

Priice Watcher permet de visualiser les variations de prix sur un article. Pour cela, il utilise un historique des prix, mis à jour tous les mois. L’algorithme calcule en temps réel la liste de produits en fonction des critères choisis par l’internaute. La startup propose six catégories d’achats comme des smartphones, appareils photos numériques, tablettes tactiles, liseuses, caméras et montres connectées.

Priice Watcher est un outil gratuit et indépendant. Le service s’adresse aux personnes férues de nouvelles technologies, mais également aux acheteurs n’y connaissant rien. Priice Watcher reste en ligne, même après les soldes pour plusieurs raisons. Cela permet au site de surveiller la fluctuation d’un produit et d’alerter les utilisateurs sur des baisses de prix éventuelles.

Priice.fr est une jeune startup basée à Colombelles dans la périphérie de Caen. Elle est lancée en juin 2012 par son fondateur, Julien Hany. Depuis sa création, la startup emploie 2 salariés supplémentaires. Elle a fait économiser à ses utilisateurs en moyenne plus de 10 000 euros sur les produits qu’ils ont acheté.

Step-In récompense le lèche-vitrine

Step In est une application qui fait gagner des cadeaux à l’utilisateur adeptes du lèche-vitrine. Elle permet de sélectionner une boutique à proximité, puis de gagner des points en entrant dans celle-ci. L’utilisateur peut gagner ainsi des cadeaux à échanger dans les enseignes partenaires. Les magasins concernés proposent des bons de réduction, des places de cinéma, des repas dans un restaurant ou une carte Itunes par exemple.

Les cadeaux sont livrés entre sept à dix jours. Le client peut aussi gagner des points en répondant à des sondages ou en feuilletant des catalogues. La startup s’est associée avec des grandes enseignes comme Célio, Starbucks, la Fnac et plus récemment Optic2000. Celles-ci veulent augmenter leur taux de fréquentation en boutique.

Step-In a été fondée par Olivier Serfaty en 2013. Il a sollicité les membres d’OTC Agregator, le club d’entrepreneurs-investisseurs qu’il fréquente depuis dix ans, afin de vérifier le potentiel de son appli et de trouver les premières enseignes partenaires. Une levée de fonds de 600 000 euros a été bouclée en février 2014 pour assurer le succès de l’expansion de l’application. Des entrepreneurs prestigieux comme Xavier Niel figurent au conseil d’administration de la startup.
Aujourd’hui, Step-In, fonctionne dans 2500 points de vente et compte déjà plus de 100 000 utilisateurs.

Patatam vend et rachète à bas prix les habits des plus jeunes

Patatam permet aux parents de vider très facilement et gratuitement leurs armoires tout en gagnant un peu d’argent avec les vêtements de leurs enfants. Seuls les vêtements des enfants de 0 à 14 ans en parfait état sont acceptés. Côté acheteurs, la startup propose des vêtements de qualité à très bas prix avec une réduction de 70% à 90% par rapport au neuf.

Patatam a mis en place un système gratuit de collecte de vêtements pour enfant dans toute la France. Les parents commandent sur la plateforme un sac recyclable qui leur sera livré à domicile. La startup ne néglige pas la qualité du vêtement. Des spécialistes effectuent un contrôle minutieux des produits lors de leur arrivée dans les dépôts spécialisés.

Patatam a été lancée à Biarritz par Mathieu et Mariève Bidart ainsi qu’Éric Gagnaire en août 2013. Ils bouclent une levée de fonds de 700 000 euros auprès d’investisseurs privés, dont les fondateurs de BlaBlaCar et de PriceMinister. La startup revendique un transit de 300 000 vêtements et plus de deux millions d’euros économisés par les utilisateurs du site. La société fait aussi des dons avec plus de 50 tonnes d’habits offerts à des associations caritatives.

@Thomas Romanacce

2 Commentaires
  1. Identifier les bonnes affaires, motiver les clients à se déplacer, leur donner des solutions pour se débarrasser utilement de ce dont ils n’ont pas ou plus besoin… Les applications présentées sont utiles et bien choisies. C’est une excellente sélection.

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux