Viva Technology veut faire de Paris la capitale mondiale des startups

Du 30 juin au 2 juillet, Viva Technology réunit les acteurs mondiaux de la transformation digitale afin de rapprocher les grands groupes et les startups.

« Créer un des cinq grands événements mondiaux de l’innovation à Paris ». L’ambition du Président Publicis France, Axel Dauchez, est grande. Co-organisé avec le groupe Les Échos, l’événement Viva Technology veut devenir un des plus grands espaces mondiaux de co-working entre startups et grands groupes. 30 000 visiteurs sont attendus pour partager leur vision de l’innovation et de la croissance économique de demain.

L’essentiel des acteurs mondiaux de la transformation digitale va être présent au salon Viva Technology. 5 000 startups, des dizaines de groupes internationaux, 200 speakers de renom et une centaine des plus grands VC’s ont déjà prévu de se rendre à Paris du 30 juin au 2 juillet. Un lieu de rencontres qui va permettre de multiplier les échanges entre l’écosystème des startups et les grands groupes.

50 challenges sont déjà en ligne

Dans cette optique, Viva Technology va proposer un des plus grands espaces de co-working au monde. Organisés autour de 20 Labs thématiques, les grands groupes vont proposer des challenges qui, demain, vont transformer leur modèle économique. Des challenges qui sont autant d’appels à collaboration lancés aux startups du monde entier. PMU propose par exemple de réinventer l’expérience client dans les stades. « Sur les 200 challenges proposés, 50 sont déjà en ligne », assure Axel Dauchez.

Viva Technology a également prévu 250 conférences. « Nous voulons faire comprendre toutes les révolutions prochaines qui vont impacter nos sociétés et, bien entendu, nos entreprises », explique le Directeur Général Délégué du groupe Les Echos, Christophe Victor. Un programme éditorial ambitieux conçu par plus de 200 journalistes spécialisés et des experts internationaux.

Les grands groupes ont une très belle carte à jouer

Parmi eux, on retrouve de très belles startups françaises : Glowee, Enterome Bioscience, Netatmo, Catawiki, World Remit. Des licornes et des pépites web auront également des choses à dire : Frédéric Mazzella de Blablacar, Pieter Van Der Does d’Adyen, Olivier Gremillon d’Airbnb, Jean-Baptiste Rudelle de Critéo et bien d’autres encore. Tous vont exposer, à travers des débats et keynotes, les transformations qui sont à l’œuvre.

« Avec Viva Technology, nous avons l’ambition de faire de Paris la capitale mondiale des startups pendant ces quelques jours », avance Christophe Victor. Il ne s’agit plus uniquement de financer les startups, mais de les faire grandir intelligemment. Les grands groupes ont une très belle carte à jouer.

#Replay : pour voir notre dernière interview Guest avec Didier Rappaport, fondateur de Happn, c’est par ici :

https://www.youtube.com/watch?v=8mE04dlZWhg

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

3 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux