Informatique hybride : le leader Lenovo attaque le marché européen

Aujourd’hui, dans « Les acteurs de l’innovation », Lionel Kaplan est accompagné des experts en digital, Stanislas Khider et Damien Douani, pour parler d’informatique grand public. Pour cela, ils reçoivent Raphaël De Perlinghi, responsable de la division grand public de l’entreprise informatique Lenovo.

D’après une récente étude de l’institut Gartner, il y aurait depuis peu un ralentissement des ventes de tablettes tactiles, au profit des hybrides, c’est-à-dire les PC « nomades » qui se transforment en tablettes. Alors, quelles sont les tendances actuelles ? Quel est le devenir de l’informatique nomade ?

N° 1 mondial des PC

Lenovo est clairement le leader mondial du marché des PC avec « 20% de part de marché dans le monde ». Cependant, la marque ressent un déficit de notoriété auprès du grand public. Comment expliquer cette contradiction ? Le responsable de la division grand public de Lenovo explique cette anomalie, qui touche plus particulièrement la France et certains pays d’Europe, par le fait que l’activité grand public n’y ait été lancée qu’à partir de 2012. Et même si la marque n’est pas si connue, elle a beaucoup progressé depuis plus de 2 ans grâce à la grande distribution et à la communication.

En effet, selon les derniers résultats, la part de marché de Lenovo « s’est envolée en France depuis 1 an, avec une croissance de 16% »  sur le grand public. Et même si, d’après notre expert, en France « le marché de la distribution est l’un des plus éclatés au monde, avec une dizaine de gros distributeurs à sa tête », le produit qui marche le mieux chez eux reste le PC portable. Bien que le nombre de ventes de tablettes ait dépassé celui des ordinateurs, « la tablette reste un cadeau de Noël », il faudra donc en juger à la fin de l’année.

Évolutions et innovations

De nombreuses innovations alimentent le marché de l’informatique depuis quelques années. Le Netbook (un mini PC doté d’un clavier) est né il y a quelques années, mais son succès n’a pas tant duré. Puis sont arrivées les tablettes tactiles (sans clavier). Et aujourd’hui, la tendance est le retour au clavier, qui vient se clipser à la tablette. Alors pourquoi tous ces changements et ces évolutions pour finalement en revenir au fameux clavier ? D’après nos experts, cela viendrait d’un « problème de générations ». En effet, « les plus jeunes sont nés avec des téléphones tactiles », ils s’adaptent donc mieux aux technologies exclusivement tactiles que ceux qui ont vu naitre les PC complets. C’est pour cela que Lenovo propose plusieurs gammes de produits, dont le modèle Yoga 3, qui se présente comme un cadre photo et est doté d’une charnière permettant de tourner l’écran dans différentes positions (« mode chevalet », « mode tente », etc.). Raphaël De Perlinghi annonce clairement que l’ambition de Lenovo est « d’attaquer l’ensemble du marché avec différentes gammes ».

Aujourd’hui, Raphaël De Perlinghi nous confie que si Lenovo s’apprête à racheter Motorola, ce n’est pas de manière anodine. Le marché du smartphone ayant cannibalisé celui de la tablette, cet investissement est donc « très important pour pouvoir arriver en Europe » directement avec une marque forte et des produits emblématiques. Finalement, pas d’inquiétude à avoir quant à nos chers PC traditionnels face aux nouveaux appareils fins et puissants : nos experts sont clairs sur le sujet, « le PC ne cesse d’évoluer ».

Lionel Kaplan

Animateur

Dirigeant de Mediatrium, Lionel Kaplan met en avant les entrepreneurs innovants et vous proose des sujets liés au monde de l'innovation.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux