Tourisme : toujours plus d’innovations pour des vacances réussies

Le mercredi 2 juillet, plusieurs startups se sont présentées au Welcome City Lab, un incubateur parisien spécialisé dans le tourisme. Onze jeunes pousses ont fait leur pitch devant un jury de professionnels et aujourd’hui, pour cette dernière émission « Les acteurs de l’innovation » de la saison, nous en recevons trois : Nicolas Viennot, cofondateur de Simpki, Julien Delon, cofondateur de Sejourning, et Alex Chinon, cofondateur de My super souvenir. Il est donc question de tourisme et d’innovation aujourd’hui.

Le principe de l’incubateur Welcome City Lab est d’accompagner durant 1 an de jeunes startups via de la formation ou encore du mentorat, au sein de ses locaux situés rue de Rennes à Paris. Pour y accéder, des appels à candidatures sont lancés et les jeunes projets sont sélectionnés suite à la présentation et l’étude de leur business plan. Deux types de startups peuvent bénéficier des aides de l’incubateur : les startups « en amorçage », qui recevront entre autres une aide financière afin de payer leur loyer au sein de l’incubateur, et des startups « plus avancées » qui se verront décerner un prêt financier par la BPI.

Optimiser son budget vacances

Nicolas Viennot nous présente Simpki, un projet qui a pour objectif d’optimiser les budgets week-end et vacances des Européens principalement. Concrètement, c’est un moteur de recherche qui révèle les opportunités de transports et d’hébergements cachés dans un budget donné. Pour cela, il suffit de se rendre sur le site et de renseigner sa destination, son budget et ses préférences, et Simpki s’occupe de « créer des associations de ces hébergements et transports les plus malins qui correspondent au budget donné ». Le business model de ce système est basé sur l’affiliation puisque leurs prestataires et partenaires leur versent une partie de leurs bénéfices en fonction des achats réalisés sur leur plateforme.

La tendance du coachsurfing

Concernant Sejourning, Julien Delon nous explique qu’il s’agit clairement d’un dérivé du coachsurfing. Cette tendance consiste à proposer aux particuliers de « louer et mettre à disposition leur logement principal, quand ils n’y sont pas, à des voyageurs à la recherche de solutions économiques ». Ce concept gagne en succès depuis quelques années et surtout à Paris, car la ville a peu de capacité d’accueil. De plus, Julien Delon s’est également diversifié et a créé d’autres offres comme Misterbnb ou encore Dog Vacances, un service d’hébergement des animaux de compagnie durant les vacances.

Préréaliser ses souvenirs

Enfin, Alex Chinon nous parme de My super souvenir, un site mobile qui nous prend en photo et nous intègre dans une vidéo préréalisée afin d’avoir des souvenirs « parfaits » de nos vacances. À la base, ces vidéos sont commandées par des prestataires comme le Futuroscope par exemple, pour lesquels My super souvenir se charge de « réaliser une vidéo synthétisant une expérience de visite et reprend l’ADN du site ».  Le prestataire commercialise ensuite le service et le prescrit à ses visiteurs afin qu’ils se connectent, se prennent en photo et créent leur « super souvenir ».

Même s’il reste assez difficile de proposer des offres nouvelles et disruptives dans le secteur du tourisme, ce sont là 3 beaux exemples de startups mêlant innovation et tourisme.

Lionel Kaplan

Lionel Kaplan

Animateur

Dirigeant de Mediatrium, Lionel Kaplan met en avant les entrepreneurs innovants et vous proose des sujets liés au monde de l'innovation.

1 Commentaire
  1. Très intéressant comme message! Merci pour cette suggestion. Il est vrai que le marché du tourisme doit se réinventer! Internet est tellement présent pour les touristes. Sincèrement, votre contenu est toujours impeccable et les sujets toujours très pertinents. Il est agréable de vous lire. Merci et à bientôt!

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux