Comment devenir mécène avec Culture Time ?

La plateforme Culture Time permet aux entrepreneurs passionnés de culture de devenir mécène. 

Les grandes entreprises ont toujours aimé s’associer à de grandes causes. Danone s’engage dans la protection d’enfants en malnutrition, tandis que lOccitane soutient l’entrepreneuriat féminin. S’impliquer dans un projet caritatif ou culturel n’est pourtant pas réservé qu’aux grandes marques. Aujourd’hui la multiplication des plateformes de financement facilite les dons.  Les entrepreneurs passionnés de culture peuvent désormais s’impliquer dans la créativité et les projets à impact social grâce à Culture Time.

Cette plateforme en ligne utilise le financement participatif pour financer un projet culturel. « C’est du cowdfunding inversé. Les entreprises ne sont pas porteuses d’idées, cette fois elles participent à un projet », explique Laurence Boursican, responsable des mécènes chez Culture Time. Le site propose aux entrepreneurs 30 programmes à soutenir, allant de la restauration de la verrière à Lille à la création d’une bouteille en verre géante. « On fait un don, on montre son soutien à une cause qui nous touche », poursuit la responsable.

Le mécénat est une véritable expérience collective

Le mécénat permet à l’entreprise de déduire 60% des dons effectués. « L’entreprise est généreuse et reçoit une déduction fiscale. Ce n’est pas négligeable pour un entrepreneur », souligne Laurence Boursican. Cet avantage n’est pourtant pas l’essentiel. Serge Kergoat, dirigeant de Kamprouz à participé au financement de recherches scientifiques concernant des restes de galetières du XIVème siècle. Selon lui, faire un don c’est accorder un « supplément d’âme » à son entreprise.

Mais, le mécénat représente aussi une véritable expérience collective pour l’entrepreneur. Des soirées sont organisées entre organisateurs et chefs d’entreprises. « Devenir mécène apporte un réseau de personnes qui soutiennent le même projet » rappelle Laurence Boursican. Une communauté est créée « propice à l’échange », ajoute t-elle. C’est l’occasion de multiplier les rencontres et construire de nouveaux partenariats. Les entrepreneurs qui partagent les mêmes valeurs peuvent enfin se rassembler autour d’une cause commune. 

 

Laurine Elfil

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux