Kickstarter : Les profils de projet qui rassemblent le plus d’argent

 

 

funded-kickstarter

L’une des plus grandes plateformes de crowdfunding au monde dévoile le type de projets qui réunit le plus d’argent.

Pour de nombreux entrepreneurs, le crowdfunding est devenu une étape obligatoire dans la phase de création d’entreprises. Non seulement cela crédibilise le projet devant les éventuels partenaires financiers, mais cela permet également de tester l’attention du marché vis-à-vis de son produit.

Depuis son lancement en 2009, Kickstarter est devenu l’une des plateformes de financement participatif les plus connues de la planète. Jusqu’à aujourd’hui, l’entreprise a permis à plus de 70 000 projets de trouver un premier financement. Des voyages, des reportages, mais aussi des documentaires, des films, autant de rêves qui ont réussi à devenir réalité.

Les comédies musicales ont du mal à convaincre les investisseurs

Malheureusement, tous n’ont pas réussi à convaincre les internautes. Ce qui oblige à se poser la question : existe-t-il des catégories de projets qui fonctionnent mieux que les autres ? À en croire les chiffres communiqués en 2013, les projets qui touchent aux nouvelles technologies, le design et les jeux vidéos trouvent très facilement leur financement.

Quant aux projets de journalisme, reportage, pièces de théâtre et comédies musicales, ils atteignent tout juste les sommes envisagées au départ. Pour ne donner qu’un exemple, les campagnes pour financer les comédies musicales n’obtiennent que 5 % de surplus dans leur demande de fonds.

499 dollars pour investir dans un projet de nouvelles technologies

Une bien piètre performance, comparée aux projets de design. Sur l’année 2013, Kickstarter explique que les campagnes de financement participatif les concernant excèdent en général de 771 % le montant qui est demandé au départ. À noter que les campagnes de financement concernant le stylisme dépassent en moyenne d’un peu plus de 400 % de ce qui est demandé au départ.

Bien entendu, les financeurs ne mettent pas le même montant selon la catégorie de projet proposée. Par exemple, le montant médian sur un projet de journalisme ne dépasse pas 9 dollars. À l’inverse, sur un projet qui appartient à la catégorie des nouvelles technologies, la somme médiane est de 499 dollars.

Ce qui peut se comprendre. Le montant est plus cher, mais si l’idée semble bonne, les retours sur investissements seront d’autant plus élevés. Ce qui n’est pas certain lorsqu’il s’agit d’un projet dans l’artisanat.

En tout cas, les entrepreneurs peuvent être sûrs d’une chose : le crowdfunding, ça marche !

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux