Les Français veulent moins d’État dans l’économie

Oui, oui, vous lisez bien. Les Français veulent une économie où l’État ait moins son mot à dire. Comme quoi, on peut s’attendre à tout.

Les Français veulent moins d'interventions de l'Etat dans l'économie
Les Français veulent moins d’interventions de l’Etat dans l’économie

Les Français, antilibéraux ? Pas vraiment à en croire un sondage Ipsos /CGI pour « Lire la société » et le quotidien Le Monde. Près de six Français sur dix veulent « limiter au maximum le rôle de l’État dans l’économie et donner aux entreprises le plus de liberté possible ». Bien plus que les 41 % d’apôtres pour un État fort « dans certains secteurs de l’économie française jugés porteurs ou stratégiques ».

Bien entendu, les réponses varient fortement en fonction des affinités partisanes. 68 % des sympathisants de gauche souhaitent un renforcement clair des compétences de l’État. À l’inverse, 82 % des personnes proches des idées de l’UMP ou de l’UDI veulent limiter l’action de l’État dans l’économie française. À noter qu’une majorité de sympathisants du Front National s’alignent sur cet avis.

Il faut augmenter les salaires

Les Français sont en revanche unanimes sur une chose : le pays ne retrouvera pas de taux de croissance de l’ordre de 3 ou 4 % avant longtemps. 8 Français sur 10 pensent qu’il faut s’habituer à une croissance famélique. Une idée partagée que l’on soit de gauche, de droite ou du centre.

Pour 71 % des Français, il faut augmenter les salaires si l’on veut à court terme améliorer la situation économique du pays. Il faut également mettre les allocations familiales sous conditions de ressources (68 %). En revanche, une diminution des pensions de retraite n’a pas la faveur de 80 % des sondés.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire
  1. Aucune source ! tout est sorti du contexte ! par la moindre possibilité de connaitre la méthode d’échantillonnage, la taille de l’échantillon, les questions posées, … bref, aucun moyen d’exercer son esprit critique ! juste l’on devrait croire sur parole ?

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux