Linkedin : ses utilisateurs sont-ils plus généreux ?

love-linkedin

 

Si les réseaux sociaux ont facilité les campagnes de donation, ils ont rendu également ses utilisateurs plus généreux.

Les réseaux sociaux ont-ils rendu meilleur l’être humain ? S’il est difficile de répondre à cette question, il semblerait qu’il l’ait rendu en tout cas plus généreux. D’après une étude de SurveyMonkey Audience réalisée auprès d’un millier d’Américains adeptes des réseaux sociaux, 64 % d’entre eux ont affirmé avoir donné 100 dollars ou plus à une charité en 2013. À l’inverse, un peu moins de 7 % ont déclaré n’avoir rien donné.

Sans surprise, les utilisateurs de Linkedin sont les internautes qui donnent le plus d’argent aux bonnes œuvres. 70 % de ses membres ont donné plus de 100 dollars l’année dernière. Quant aux « pinces sociales », ils sont encore moins nombreux que sur les autres réseaux sociaux (6 %).  La population de Linkedin impacte probablement sur le niveau de donations. Il faut dire, 40 % d’entre eux déclarent un revenu de 100 000 dollars par année.

 Les utilisateurs Linkedin, plus généreux…

Au-delà du profil de population, l’étude montre la corrélation entre le temps passé à s’investir dans des causes sociales et le montant des donations. En clair, plus vous passez de temps à aider, plus vous donnez. Or, 23 % des utilisateurs interrogés n’ont jamais consacré une seule heure de leur temps à une œuvre caritative. En moyenne, les utilisateurs de réseaux sociaux généreux donnent en moyenne 10 heures de leur temps sur l’année passée.

À ce jeu, les utilisateurs de Linkedin apparaissent encore comme les plus généreux. À peine 2 utilisateurs de Linkedin sur 10 n’ont jamais pris la peine de consacrer une heure de leur temps à une œuvre caritative. D’autant plus étonnant que les professionnels n’ont, sur le papier, guère le temps de se consacrer à des activités caritatives.

… Sans jamais voir de campagnes de solidarité sur Linkedin

De l’autre côté, un quart de la population Facebook, plus jeune et peut-être un peu plus égoïste, préfère passer son temps à autre chose. Il faut dire, la population n’est pas la même sur le réseau social créé par Mark Zuckerberg. Plus jeunes, plus dissipés, les utilisateurs de Facebook sont naturellement moins enclins à donner de l’argent. D’autant qu’ils ne possèdent pas toujours cette somme.

Cependant, les plateformes Facebook et Twitter semblent être des outils plus efficaces pour diffuser des campagnes de sensibilisation. En effet, plus de 92 % des utilisateurs Linkedin n’ont jamais vu de campagnes pour une œuvre de charité sur le réseau social professionnel. Les entrepreneurs solidaires savent ce qu’il leur reste à faire.

 Tancrède Blondé

 

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux