PepsiCo CEO Indra Nooyi : « non les femmes ne peuvent pas tout avoir »

indra nooyi

Dans une interview très franche, la dirigeante de PepsiCo Indra Nooyi a expliqué que les femmes entrepreneures sacrifient nécessairement une partie de leur vie de famille.

Est-il possible d’être ambitieuse, tout en préservant sa vie privée ? Pour Indra Nooyi, actuelle dirigeante de PepsiCo : « les femmes ne peuvent pas tout avoir », a-t-elle expliqué à l’occasion du festival des idées à Aspen au Colorado. Soit, les ambitions de carrière prime, soit c’est la vie de famille, pas les deux à la fois.

À ses yeux, « il y a un conflit total entre l’horloge biologique et l’horloge de carrière. Un conflit absolu ! Quand vous devez avoir des enfants, vous devez en même temps construire votre carrière. Enfin, quand vous devenez cadre, vos enfants ont besoin de vous parce qu’ils sont adolescents ».

« Tu peux sortir et me prendre du lait ? »

Résultat, il faut trouver des solutions de secours. Pendant des années, Nooyi a dû mettre à contribution certains de ses collaborateurs. Par exemple, quand ses filles étaient jeunes et voulaient jouer à la console Nintendo, elles appelaient le bureau de leur mère. Quand elle n’était pas disponible, la standardiste posait toute une liste de questions préparée en amont par Nooyi, par exemple : « as-tu fini tes devoirs ? » Si c’était le cas, alors elles pouvaient jouer.

Une position de mère dont il n’est pas facile de se départir. La preuve, quand Indra Nooyi a appris qu’elle allait devenir CEO de PepsiCo, elle est rentrée plus tôt chez elle – 22H et non pas minuit – pour annoncer la nouvelle. Elle voit sa mère et lui dit : « Maman, j’ai une très grande nouvelle à t’annoncer ». « Plus tard », lui répond-elle. « Attends un peu avant de me dire tout ça. Tu peux sortir et me prendre du lait ? »

En regardant, elle voit que son mari est déjà arrivé. Nooyi demande alors : « À quelle heure est-il rentré ? » Elle lui a dit : « 20H ». « Pourquoi alors ne pas lui avoir demandé d’acheter du lait ? », demande la nouvelle patronne de Pepsi. « Il est fatigué  lui répond-elle. On en a besoin demain matin ». Obéissante, Nooyi est donc ressortie acheter du lait.

« Enlève cette fichue couronne et ne la laisse pas rentrer dans la maison »

Mais, de retour avec le lait, l’entrepreneure reste interloquée : « Je t’ai dit que j’avais de grandes nouvelles. Je viens juste d’être nommée présidente du conseil d’administration et la seule chose que tu me dis est : « va chercher le lait », explique-t-elle agacé. « Mais, quel genre de mère es-tu ? »

Ce à quoi la mère de Nooyi répond : « Écoute-moi. Tu es peut-être la présidente de PepsiCo. Tu es peut-être au conseil d’administration. Mais quand tu entres dans cette maison, tu es la femme, tu es la mère, tu es la belle-fille, tu es tout ça. Personne ne peut te remplacer. Donc, enlève cette fichue couronne et ne la laisse pas rentrer dans la maison. Tu sais, moi, je ne l’ai jamais vu cette couronne ».

Comme quoi, il n’est pas vraiment pas facile d’être à la fois une entrepreneure à succès et une mère de famille reconnue.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux