SO RH : un nouveau cercle professionnel pour les entrepreneurs de Midi-Pyrenées

« SO RH » a pour vocation de rassembler des entrepreneurs, des universitaires et des professionnels experts dans leur domaine, unis par la volonté de partager et de mettre en commun leur expertise et leur expérience dans le domaine de la gestion des ressources humaines.

Dans cette perspective, « SO RH » organise tout au long de l’année, des rencontres en MidiPyrénées sur des thèmes liés à l’actualité des ressources humaines et de l’entreprise, en y apportant toujours des réponses concrètes et pratiques.

Prenant le contrepied des réseaux fermés et payants, « SO RH » est ouvert à tous, s ans participation financière. Il tient compte des contraintes des décideurs par des formats adaptés, pour aller à l’essentiel sans sacrifier à la technicité des sujets abordés. En suscitant des synergies entre acteurs locaux et nationaux, son objectif est également de peser dans le débat local, grâce à la force de son réseau.

La résistance au changement

Pour l’année 2015, c’est la thématique centrale de la résistance au changement qui a inauguré le premier cycle de conférences le 12 mars dernier à Toulouse. Animée par Eric Vejdovsky, consultant et formateur en accompagnement du changement, cette conférence a abordé la question de l’intelligence émotionnelle qui permet aux managers et dirigeants de mieux appréhender les relations avec chacun de leurs collaborateurs et de rendre possible l’identification des différents types de personnalités et le canal de communication adapté afin de mettre l’Autre en état de ressources optimum.

Les cabinets d’avocats Legal & Ressources entièrement dédié à la gestion des R.H. Et offrant une large gamme de services et de compétences dans le domaine du conseil en droit social et Juricial spécialisé également en droit du travail, de la sécurité et de la protection sociale devaient aussi participer à l’organisation de ce débat et échanger avec les participants.

La réforme de la formation professionnelle

Lors de cette première rencontre couronnée de succès, SO RH devait renouveler l’opération avec un second petit-déjeuner le 11 juin dernier avec un coup de projecteur porté sur la réforme de la formation professionnelle.

L’objectif de ce second rendez-vous était de dresser, en premier lieu, un bilan mais également d’apporter des réponses concrètes aux mesures mises en place depuis la promulgation de cette loi du 5 mars 2014 qui réforme en profondeur la formation professionnelle.

Pour cette rencontre, SO RH a choisi de faire appel à Olivier Gerard, Directeur Régional de l’AGEFOS PME Midi-Pyrénées pour animer cette session. Selon lui « Cette réforme d’une extrême complexité met l’individu/salarié et le dialogue social au coeur du dispositif de formation professionnelle et génère des interrogations et des inquiétudes légitimes pour de nombreuses entreprises.»

Une intervention qui a permis d’évoquer les enjeux de ce texte de loi, de la recontextualiser et de mieux comprendre dans quel cadre il s’applique. Les cabinets d’avocats Legal & ressources et Juricial, déjà cités, devaient une nouvelle fois y apporter leur concours.

Et Olivier Montlaur du cabinet Juricial de conclure : « Nous sommes deux cabinets d’avocats spécialisés en droit du travail qui avons décidé de mettre en commun nos réflexions sur certaines problématiques afin d’enrichir notre approche du droit social et des RH.

Cette démarche vise à s’extraire ponctuellement de notre approche du droit social et des RH afin de prendre du recul et de la hauteur en la matière. Dans le cadre de nos rencontres, nous avons imaginé l’ouverture de notre espace d’échanges aux acteurs RH de terrain (chefs d’entreprise, DRH, RRH, assistants RH) ainsi qu’à tous types d’intervenants du secteur, afin qu’ils puissent venir partager leurs pratiques, discuter de l’actualité juridique RH…

L’une des ambitions de notre démarche est de créer des passerelles interactives et enrichissantes entre le monde de l’expertise juridique et celui des RH.

D’ici fin 2015, SO RH s’intéressera tout d’abord à la prévention des risques psycho-sociaux dans l’entreprise, événement prévu lors des premiers jours d’octobre, puis à faire un premier bilan de la loi Macron et notamment de ses incidences en matière de dialogue social.»

Une initiative qui mérite d’être saluée et qui va démontrer combien cette expérience inédite et mobilisatrice va jouer un rôle important dans les temps à venir pour les PME de la région.

Jacques Petit

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux