Tindog, l’application pour ne plus promener son chien seul

La nouvelle application Tindog propose aux passionnés d’animaux de se rencontrer pour partager les balades avec leurs chiens.  

Dans la vie d’un entrepreneur, il y a son entreprise, son business et ses clients. Il peut aussi s’intéresser aux animaux. S’il est passionné, un chef d’entreprise peut parler de son amour des bêtes durant des heures, sans qu’il soit partagé par son interlocuteur. Julien Muller crée alors Tindog, une nouvelle application pour « faire le lien entre toutes les personnes qui partagent cette passion de l’animal » explique le fondateur. Le chien devient l’entremetteur pour créer de nouvelles connaissances.

L’utilisateur s’inscrit et compose d’abord le profil de son chien. Il crée ensuite le sien, avec le type de relation qu’il recherche. L’application suggère des profils de chiens et de leurs maîtres, à l’utilisateur. Si un profil l’intéresse, il lui suffit de l’indiquer facilement.  Un « match » se forme dès que la demande est acceptée. Une discussion débute alors pour arranger une balade canine.

L’application compte déjà plus de 3000 utilisateurs

Tindog est entièrement gratuit. Déjà fondateur du site Holidog, Julien Muller offre l’application aux utilisateurs pour créer une véritable communauté de propriétaires. Les options payantes ne sont pas envisagées pour le moment. Son objectif est aussi de rendre les animaux heureux : « en groupe ils se sentent mieux ». L’application, disponible sur Androïd, compte déjà plus de 3000 utilisateurs et 3500 nouvelles rencontres.

Confiant dans le succès de Tindog, Julien Muller va installer une nouvelle fonction, basée sur le temps réel. Lorsqu’un utilisateur se promène, il visualise les propriétaires déjà en ballade autour de lui pour les rejoindre. Des événements vont aussi être programmés pour rassembler plusieurs passionnés d’animaux et leur proposer des promenades en groupe. Avec Tindog, la balade avec son chien devient un nouveau moyen de réseauter.

Laurine Elfil

 

3 Commentaires
  1. Je suis fière de voir cet article sur Tindog, ça a été un travail de très longue, mais vraiment longue haleine cette appli, et ce n’est pas fini, faite pour Julien. Bravo Joe pour tout le travail que TU fourni pour faire cette appli, je suis très fière de toi, et j’espère que Julien en est satisfait, le chemin est compliqué 😉

  2. Bjr,
    La journaliste à transformer TWINDOG en Tindog , je ne la félicite pas pour ce manque de rigueur… !!!
    Je lui conseille de méditer cette citation :  » Ce qui vaut la peine d’être fait, vaut la peine d’être bien fait.  » que j’ai fait mienne !!!
    Cdt

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux