2014 : ce qui change pour les entrepreneurs

2014 (1)

TVA, SMIC, fiscalité… Voici tout ce qui a changé au 1er janvier pour les entrepreneurs.

Comme chaque année après les festivités, les dirigeants doivent mettre à jour quelques logiciels avant de repartir à la conquête de nouveaux clients. En voici quelques exemples :

Le SMIC

Dorénavant les salariés payés au SMIC devront être rémunérés au taux horaire 9,53 euros brut, soit une augmentation de 10 centimes. À plein temps, cela fait une augmentation de 12 euros par mois pour atteindre 1.113 euro net.

La fiscalité

Alors là, beaucoup de choses ont changé pour les entrepreneurs. Déjà, les très hautes rémunérations seront davantage taxées. Une imposition qui pendra la forme d’une contribution de l’employeur qui s’élèvera à 50% de la fraction du salaire brut. Rassurez-vous, il vous faut gagner plus d’un million d’euros pour être soumis à cette nouvelle taxe.

Si vous réalisez plus de 250 millions d’euros de chiffres d’affaires, le taux de la contribution exceptionnelle sur l’impôt sur les sociétés va passer de 5 à 10,7%.

Enfin, après un an d’attente, le Crédit Impôt Compétitivité Emploi (CICE) va pouvoir donner ses premiers effets. Pour rappel, il permet aux entreprises de diminuer leurs impôts en dehors des rémunérations de plus 2,5 SMIC.

Quant aux petits malins, sachez que l’administration fiscale s’est considérablement renforcée pour lutter contre l’évasion fiscale.

La TVA

Contrepartie du CICE, l’État a décidé d’augmenter la TVA au 1er janvier. Le taux normal passe de 19,6 à 20% et de 7 à 10 %. Le taux réduit à 5,5% qui devait tomber à 5% finalement ne bouge pas.

Sécurité sociale

Comme chaque année également, le montant du plafond de la sécurité sociale est réévalué au 1er janvier. Le plafond mensuel passe de 3086 euros à 3129 euros. Il concerne les rémunérations versées entre le 1er janvier et le 31 décembre 2014.

Les microentrepreneurs

Les limites du chiffre d’affaires qui permet de bénéficier du régime de la micro entreprise changent également au 1er janvier. Pour les activités de ventes de marchandises, le seuil est fixé à 82 200 euros HT. Pour les activités de services et les libéraux, il a été fixé à 32 900 euros HT.

Vous êtes prêt désormais pour attaquer cette année qui démarre.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux