51 % des Européens jugent négativement la France

Une majorité des Européens placent désormais la France du côté des pays du Sud de l’Union Européenne.

Europe Union européenne entrepreneur UE
La France est perçue négativement par l’Union Européenne

L’Allemagne revêt un habit de lumière. C’est en tout cas ce que révèle le dernier baromètre européen pour Les Échos et l’Institut Delouvrier. 87 % des Européens accordent une image positive à l’Allemagne, contre 49 % à la France.

Les Européens interrogés vont jusqu’à faire basculer la France du côté des pays du Sud de l’Union Européenne. Pour rappel, le Sud de l’UE c’est l’Espagne, avec 25 % de chômage, ainsi que l’Italie et son déficit public croissant. Mais rien de très surprenant quand 80 % des Français jugent la situation financière de leur propre pays négative voire très négative.

Les Anglais, les plus optimistes

Fait étonnant : pour 67 % des Européens, le Royaume-Uni profite d’une aura positive, alors que les conditions financières ne sont guère meilleures que celles de la France. Tout cela, grâce à l’optimisme des sujets de sa majesté. Seulement 38 % des Anglais se disent pessimistes sur l’évolution du pouvoir d’achat dans leur pays.

Alors qu’en France, seulement 5 % des salariés considèrent la situation économique comme « plutôt bonne », contre 67 % en Allemagne, d’après le baromètre Edenred-Ipsos.

Les services publics jugés durement

Quant aux services publics, l’Allemagne est toujours en tête, jugée à 93 % comme la plus performante. Mais la France n’est pas loin derrière. Elle récolte 88 % d’opinions positives.

Les Européens sont durs avec leurs propres services publics. Seuls 38 % des Français et des Britanniques les trouvent corrects. Plus précisément, les policiers gagnent 51 % d’avis positifs, contre 21 % dans le secteur de « l’emploi et la lutte contre le chômage ».

Marion Lemaitre

2 Commentaires
  1. 38% des français jugent leur services publics corrects … je suis abasourdi ! Qu’est-ce que ces 38% peuvent bien trouver de correct dans ce tas de boue ?

    Absenteisme, couts faramineux (rappel : les salaires sont 22% plus élevés dans la fonction publique, dixit la cour des comptes…mais chut!), aucun service (seul compte leurs propres intérêts), monopole séculaire bloquant toute initiative (en écoutant certains on aurait toujours France Telecom comme unique opérateur aujourd’hui), etc, etc…

  2. Bonjour,vous avez une opinion négative des services publics,chez nous en Belgique ce n’est guère mieux que du contraire que se soit
    la chambre du commerce à Bruxelles (beci)
    la maison de l’entreprise de et à Mons BELGIQUE
    LE crédal à Louvain la neuve
    Partenaire village Bruxelles
    Adie Bruxelles
    sans oublier les plaisantins ou les curieux et les personnes «  »malsaines » »??? ce n’est pas ce qui manques

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux