À quoi reconnaît-on un dirigeant extraordinaire ?

Par nature, certains entrepreneurs attireront toujours les meilleures compétences. L’argent compte, mais ce sont surtout trois caractéristique qui différencient un dirigeant lambda d’un chef extraordinaire.

entrepreneur charisme leadership extraordianaireLe temps pressurise les cerveaux. Résultat, la plupart des dirigeants restent uniquement fixés sur les objectifs de courts termes. Normal, direz-vous. Oui, enfin jusqu’à un certain point,  celui de la considération pour son équipe. C’est ce type de dirigeant qui arrivera, en toutes situations, à fédérer l’ensemble des collaborateurs autour de son projet. Quelques moyens, pour recueillir dans le regard le sentiment de reconnaissance éternelle

Il se montre humble en toutes circonstances

Vous pouvez être une personne géniale, aux facultés intellectuelles hors-normes, trop le montrer peut vous causer certaines inimitiés au sein même de l’entreprise. Eh oui, la plupart des salariés n’aiment pas les patrons à la science infuse. Trop parfait, trop sûr d’eux, ils donnent l’impression de ne jamais avoir besoin que d’eux-mêmes. Fatiguant

À l’inverse, rien n’est plus gratifiant pour un collaborateur d’avoir pu aider le « chef » qui vous l’a, au préalable, demandé.

Il a un sens aiguë de la justice

Si, de l’avis populaire, la vie n’est pas toujours juste, le dirigeant s’obligera, tout au long de sa carrière, à atténuer les discriminations. Concrètement, un entrepreneur extraordinaire n’oubliera jamais de récompenser une personne qui le mérite.

Autrement dit, n’adoptez jamais un comportement clanique au sein de votre structure. Rien ne peut justifier, aux yeux de vos collaborateurs, un comportement clientéliste de la part de la personne censée personnifier l’intérêt général de l’entreprise.

Il éclaire le chemin des autres

« On arrivait toujours avec des difficultés à résoudre, on en sortait avec des orientations précises, lorsque ce n’était pas des solutions », pointe avec une admiration non dissimulée un collaborateur de Georges Pompidou, du temps où il était premier ministre du Général de Gaulle.

Telle est la première tâche d’un dirigeant: simplifier l’environnement qui entoure les collaborateurs. Autrement dit, ils doivent pouvoir compter sur votre lumière lorsqu’une situation ambigüe se pose à eux.

Ils vous le rendront au centuple.

@TancredeBlonde

 

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux