Ah qu’il est bon d’entreprendre de chez soi !

Avec l’arrivée subite de la neige, de nombreux entrepreneurs ont été contraints de travailler de chez eux. De là à le faire tous les jours, la question se pose.

travailler de chez soi
on se sent toujours mieux chez soi

Imaginez des dizaines de centimètres de neige et -7°C en plein soleil. Sommes-nous au Québec en plein hiver ? Non, nous sommes en France et à deux semaines du printemps. Un cas exceptionnel dont les conséquences sont lourdes avec cette paralysie des transports en commun et des axes routiers. C’est un vrai cauchemar pour toutes ces personnes qui doivent se déplacer sur leur lieu de travail. D’où cette question pleine d’actualité : qu’en est-il du télétravail ?  Une solution miracle pour rester chez soi tout en continuant de faire son « business » ! Enfin, une solution pratique oui, mais à nuancer.

Quels types d’entrepreneurs peuvent travailler depuis chez eux ?

De nombreux entrepreneurs lancent leur entreprise depuis chez eux : que ce soit des consultants, des rédacteurs ou même des voix off professionnelles. Mais quels sont ces métiers permettant une telle flexibilité ?

Prenons l’exemple de voix off professionnelle, comme Lorenzo Pancino, fondateur de coaching-voix-off.com. Il nous explique dans cette interview que grâce à Internet et à l’accessibilité du matériel audio professionnel, il peut vendre sa voix partout dans le monde sans bouger de chez lui. Lorenzo peut alors continuer de travailler au chaud malgré le blizzard gelant le monde extérieur. Cela est possible grâce à ces NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) comme Internet, les outils de visioconférences, le « Cloud »…

Les métiers les plus propices pour le travail à distance seraient donc ces métiers reposant sur ces NTIC. Mais est-ce le cas pour toutes les professions ? Il sera difficile à un entrepreneur industriel ou à un vigneron de faire du télétravail. Finalement, travailler de chez soi ne concerne pas tout le monde.

Le télétravail est donc une alternative pour ceux qui le peuvent, mais est-ce vraiment une solution miracle ?

Travailler de chez soi, oui, mais…

Pourquoi se lancer dans sa chambre (ou dans son garage) plutôt que dans un vrai bureau ?

Les points positifs sont nombreux :

–      économies en loyer (frais pour louer un bureau ou un local)

–      gain de temps dans les transports en commun

–      économies de transport

–      éviter la catastrophe neigeuse comme dans ce cas exceptionnel de cette semaine

Mais cela implique également des aspects plus négatifs comme :

–      l’isolement de l’entrepreneur (ne voir personne est mauvais pour le moral, pour la santé et pour son cerveau)

–      le manque de dissociation entre vie privée et vie professionnelle (et donc, met à mal le fragile équilibre d’une vie)

–      le manque de concentration (moins facile d’être concentré et efficace dans son espace personnel)

Alors, comment faire pour éviter de tomber dans les « pièges » du télétravail ?

Comment « télétravailler » avec efficacité ?

Ce sujet est très vaste. Mais peut-être pouvons-nous voir ensemble quelques techniques ou pistes pour améliorer notre efficacité, notre concentration et notre bien-être lorsque l’on travaille à domicile.

Une webconférence sur le thème « comment entreprendre de chez soi » a été organisée pour dégager plusieurs conseils pratiques. En voici quelques-uns :

 

–      Se créer des routines et des rituels pour se conditionner mentalement pour travailler. Ces habitudes vous permettent d’être dans le bon état d’esprit.

–      Si possible, avoir une pièce chez soi dédiée au travail.

–      S’habiller de manière professionnelle pour travailler et ne pas rester en pyjama toute la journée. Cela aura une influence sur votre état d’esprit et votre rigueur.

–      Éviter l’isolement de l’entrepreneur en participant à des soirées networking ou à des associations. Vous sortirez de chez vous régulièrement et surtout rencontrerez d’autres personnes. Les sciences neuronales démontrent qu’un cerveau isolé est en moins bonne santé (voir ne peut pas survivre dans la durée) qu’un cerveau en interaction avec d’autres cerveaux.

–      Faire du sport

–      S’aérer à l’extérieur de chez soi, dans un parc, un café,…

Il existe plein d’autres conseils.

D’ailleurs, qui parmi vous travailler à domicile ?

Comment faites-vous pour rester rigoureux et professionnel ?

Jérôme Hoarau

Pourquoi-entreprendre.fr

Jérôme Hoarau

Jérôme Hoarau

Contributeur

Blogueur sur Pourquoi entreprendre, cela fait maintenant 3 ans que je fais des recherches et des publications sur l’entrepreneuriat et sur l’esprit d'entreprendre (qui selon moi est un état d’esprit plus que de la création d’entreprise). Je suis l’auteur du livre l’aventure Entrepreneuriale , un guide d'entrepreneuriat . Aujourd’hui, je suis également formateur en soft skills sur creapreZent et co-fondateur de YesYouDo, le média optimiste. @jero974

3 Commentaires
  1. Article très intéressant sur les points positifs ET négatifs (souvent oubliés…). Une alternative au télétravail peut être le coworking, vous partagez des bureaux avec d’autres entrepreneurs ! Si vous cherchez une ambiance collaborative et plus de flexibilité dans vos horaires adoptez le coworking !

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux