Aides aux entreprises : pour Matignon, l’heure est aux économies

Le gouvernement s’est réuni ce mercredi à 15 heures pour le troisième comité interministériel de modernisation de l’action publique. La réforme des aides aux entreprises est apparue comme le meilleur levier pour réaliser des économies.

© Olivier Le Moal - Fotolia.com
Les entrepreneurs dans le viseur des économies du gouvernement

Ce mercredi à Matignon, les esprits ont chauffé pour trouver les meilleurs plans de prévoyance pour le gouvernement. Un troisième comité interministériel qui n’a pas échappé aux entrepreneurs, très « concerné » par ces nouvelles économies.

Cette fois, l’objectif du gouvernement est bien d’économiser 3 milliards d’euros d’ici 2014. 1,5 milliards de cette somme viendra notamment – et surtout – des aides aux entreprises, 500 millions de l’apprentissage et 1 milliard de la politique familiale. Une annonce de la part de Matignon qui risque de faire jaser.

Privilégier l’innovation et l’international

En plus de ces grandes lignes, l’État a pour projet de diminuer son soutien aux réseaux consulaires (300 millions d’euros). Les ressources des chambres des métiers et de l’artisanat seront amputées de 30 millions également. Enfin, la taxe distribuée aux CCI, qui rapporte 1,3 milliard, sera diminuée de 270 millions.

Le gouvernement a ajouté un objectif pour justifier toutes ces restrictions. Il souhaite recentrer ces investissements en « ciblant les aides aux entreprises les plus efficaces, en privilégiant l’investissement, l’innovation, les investissements d’avenir et l’international ». Un ensemble d’aide qui comptabilise 9 milliards d’euros. Chacun en prend donc pour son grade, enfin surtout les entrepreneurs.

 Noëmie Beillon

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux