Auto-entrepreneur : une petite moitié déclare un chiffre d’affaires

D’après les derniers chiffres publiés par l’Acoss, 49% des auto-entrepreneurs ont déclaré un chiffre d’affaires au quatrième trimestre 2012.

argent
51% des auto-entrepreneurs ne déclarent pas de chiffre d'affaires

Stable – à en croire l’agence centrale des organismes de sécurité sociale, les chiffres d’affaires déclarés par les auto-entrepreneurs sont stables sur un an. Sur l’ensemble du 4e trimestre 2012, ils ont été 49% à afficher un chiffre d’affaires positif, soit 834.000 structures. Ils étaient 895.000 à être « administrativement actif » en début d’année 2012.

Dans le détail, les auto-entrepreneurs enregistrent un chiffre d’affaires en hausse de 16,6%, montant probablement réévalué à cause des déclarations retardataires. Une croissance qui s’explique par le plus grand nombre de cotisants actifs (+11%). Concrètement, sur le 4etrimestre, les auto-entrepreneurs « actifs » déclarent en moyenne 3.557 euros, soit un montant global de 1.46 milliard d’euros pour l’ensemble des bénéficiaires du statut.

Concurrence déloyale ou non ?

Toujours sur la même période, à peine 6% des auto-entrepreneurs « administrativement actifs » déclarent un chiffre d’affaires supérieur à 7500 euros (2500 par mois). Seuls 2600 auto-entrepreneurs (3% des actifs) déclarent plus de 10.000 euros sur le trimestre. « Globalement, le chiffre d’affaires trimestriel reste peu élevé. Parmi les auto-entrepreneurs ayant déclaré un chiffre d’affaires non nul sur ce quatrième trimestre, 41% ont dégagé moins de 1.500 euros », analyse l’Acoss.

Les auto-entrepreneurs les mieux lotis exercent une activité principalement dans le secteur du commerce, de l’hébergement, de la restauration et de la construction. De là à dire qu’ils représentent une concurrence déloyale. Seul le prochain rapport commandé par l’inspection générale des finances (IGF) et l’inspection générale des affaires sociales (IGA) pourra le dire.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

2 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux