Bill Gates, l’entrepreneur le plus riche du monde

 bill-gates

Bill Gates vient de quitter la Présidence du conseil d’administration de Microsoft. Retour sur un parcours d’entrepreneur hors-norme.

« Napoléon a transformé son époque. Moi aussi. » Quand on s’appelle Bill Gates, on peut se permettre de dire ce genre de chose. A 58 ans, le natif de Seattle a construit un empire qui, au contraire de l’Empereur des Français, n’est pas prêt de s’effondrer.

« L’espoir est une forme de vérité première : si les gens y croient, c’est que c’est vrai »

A 13 ans, le jeune Bill Gates découvre l’informatique avec le gigantesque ordinateur de General Electric. « Il nous écoutait », s’émerveille encore l’entrepreneur-philantrope. Une sensation de contrôle qu’il ne voudra jamais perdre. D’ailleurs, pourquoi perdre du temps à être salarié quand on peut prendre sa vie en main. Avant même d’avoir fini ses études (qu’il n’achèvera jamais), il gagne un contrat le programme de l’Altair 8800, un portable dont on se demande aujourd’hui ce qu’on pouvait bien en tirer.

« La patience est un facteur clé du succès »

Après ces premières aventures, Bill Gates fonde avec Paul Allen la société Microsoft en 1976. L’avenir est censé leur sourire, mais le succès n’est pas encore au rendez-vous. Pas facile d’être innovant et vendeur. L’explosion aura lieu en 1980 lorsque IBM s’associera avec eux pour développer le logiciel DOS, aïeul du système d’exploitation Windows. Il n’a pas encore 30 ans et fait déjà parti de la petite famille des multimillionnaires. Et c’est loin d’être fini. Car, à ses yeux, il est certain que les ordinateurs vont entrer dans les foyers de millions de particuliers.

« Vos clients les plus mécontents restent votre meilleure source d’apprentissage »

La machine est lancée. Grâce à un système habile, Microsoft arrive à présenter le système 86-DOS comme étant le sien. Grâce à une créativité sans borne, Bill Gates et ses collaborateurs font sans cesse évoluer son système d’exploitation. Mais malgré les avancées, le système Windows a du mal à décoller. Pas attirant, et surtout, pas intuitif pour un sou. Mais les besoins sont là. Avec la démocratisation des ordinateurs personnels, le système Windows écrase déjà la concurrence et possède pas moins de 90% du marché mondial.

Un leadership qui va s’approfondir avec Windows 95, Windows 98 et Windows XP. À tel point que Bill Gates va devenir, en 1996, l’homme le plus riche de la Terre. Une position qu’il ne quittera presque jamais.

« Le succès est un mauvais professeur. Il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles »

Fort de sa position dominante et de sa confiance en soi, Bill Gates se coupe peu à peu des nouvelles innovations. Il n’arrive pas à voir, ni la seconde révolution Apple, ni l’émergence de Google. Il manque totalement le tournant du MP3, des Smartphones et même des tablettes. Il n’est plus une tête de pont de l’innovation, mais un suiveur.

Ce qui n’empêche pas Microsoft d’avoir une très bonne santé financière.

« La propriété intellectuelle a la même durée de vie qu’un étalage de bananes »

Conscient de la situation, il laisse de plus en plus la place à Steve Ballmer qui prendra les rênes de la société en 2008. Son dauphin et successeur aura beau travailler à 150% pour Microsoft, il n’arrive pas à retourner la situation. Google, Facebook, Apple, tous sont perçus comme plus innovants que Microsoft.

Il était temps de passer à la génération suivante et d’abandonner la présidence du Conseil d’administration. Place à Satya Nadella.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux